Interview avec Mikel Jaureguizar, directeur général de Normagrup

23/06/2022

« Le magasin automatique a marqué un tournant dans notre façon de travailler »

Interview avec Mikel Jaureguizar de Normagrup

Le fabricant de matériel électrique Normagrup s’est tourné vers la technologie et l’automatisation pour stimuler sa croissance. Dans les Asturies (Espagne), l’entreprise possède une grande usine dans laquelle elle produit, stocke et expédie ses produits à des clients dans plus de 50 pays. La plupart de ses processus de production et logistiques sont automatisés pour de meilleures performances, plus de rapidité et de sécurité. Mikel Jaureguizar, PDG de Normagrup, nous a expliqué comment la technologie a permis de rationaliser la logistique de cette entreprise espagnole, leader sur le marché de l’éclairage de secours et de sécurité.

Mecalux s'entretient avec Mikel Jaureguizar, directeur général de Normagrup, et nous explique comment la technologie a dynamisé la logistique du fabricant espagnol, leader sur le marché de l'éclairage de secours.

  • À quoi ressemble la chaîne d’approvisionnement d’une entreprise comme Normagrup ?

    En tant que fabricant de matériel électrique, nous produisons quatre types de produits : l’éclairage technique et architectural, l’éclairage de secours, les systèmes de détection d’incendie et les systèmes techniques hospitaliers. Dans notre usine de production, nous maîtrisons toutes les étapes de fabrication de ces produits, à commencer par la création de moules pour l’injection plastique et aluminium, l’usinage des métaux, en passant par la peinture, les lignes d’assemblage de circuits électroniques et les lignes d’assemblage automatisées. L’ensemble de ce processus industriel complexifie notre logistique, qui commence lorsque l’ERP nous communique automatiquement les matières premières nécessaires à la production.

    Une fois les composants reçus, le logiciel de gestion Mecalux Easy WMS identifie les marchandises qui arrivent à l’entrepôt. Après avoir généré les étiquettes d’identification, le matériel est déposé dans des bacs en plastique standard afin de faciliter notre logistique interne. Ces bacs sont introduits dans le magasin automatique de Mecalux. Le système se compose de transstockeurs miniload qui stockent automatiquement les bacs codés en suivant les instructions du logiciel de gestion Easy WMS. Les bacs, en plus d’être codés, ont également été pesés, ce qui est une valeur ajoutée dans le développement de notre activité.

  • Pourquoi le poids de chaque bac est-il si important dans vos opérations quotidiennes ?

    Connaître le poids des cartons expédiés par le fournisseur nous permet de calculer avec précision la consommation interne de chaque produit. L’un des problèmes que nous avions auparavant était l’inexactitude entre les informations enregistrées sur les stocks et les quantités réellement consommées. Comme les bacs sont stockés dans le magasin automatique, notre ERP, qui gère également la partie production, notifie à Easy WMS le matériel exact nécessaire pour chaque lot de production. Le système Mecalux est chargé de fournir le matériel nécessaire aux lignes de production et de contrôler la traçabilité des marchandises en temps réel.

    Même si on me proposait un remboursement, je refuserai.
  • Comment les produits sont-ils expédiés depuis le magasin automatique pour bacs ?

    Avant que les lignes de production ne démarrent, l’ordre de production est envoyé à Easy WMS pour que le magasin automatique pour bacs envoie les matières premières requises à la production. Le logiciel organise les expéditions selon le critère FIFO (first in, first out), c’est-à-dire que les produits qui ont été stockés le plus longtemps sont envoyés en premier. Dans chaque allée du magasin automatique, les transstockeurs retirent les bacs de leurs emplacements et les placent sur l’un des convoyeurs de sortie, où un robot AIV les achemine à chaque poste de travail. Les opérateurs disposent de tout ce dont ils ont besoin pour travailler et n’ont pas à se soucier de la réception des marchandises, qui arrivent toujours automatiquement au poste de travail. Ils n’ont pas non plus à se soucier de la traçabilité des produits : elle est automatiquement contrôlée par le système.

  • Almacén del fabricante de material eléctrico Normagrup en Asturias (España)
    « Mecalux a fournit une réponse à toutes nos exigences et à l'ensemble de nos besoins, en tenant compte de la communication complexe entre les AIV et l'entrepôt »

    Quels avantages le logiciel de gestion apporte-t-il à votre logistique ?

    Le logiciel nous offre une série d’avantages majeurs. Le premier est, logiquement, la gestion robotisée du processus logistique, c’est-à-dire la mise en stock automatique de tous les bacs. Le deuxième avantage est la traçabilité, qui permet de savoir où se trouve chaque bac, la marchandise contenue, la date d’achat, le fournisseur et la date d’utilisation. Le troisième avantage est la gestion des stocks. En gardant un suivi du poids exact de chaque bac, nous avons la garantie que ces unités sont là et que nous ne trouverons pas de bac vide. Le quatrième avantage est l’organisation qu’il apporte à l’ensemble de l’installation. Le logiciel est configuré pour placer chaque produit à son emplacement sans erreurs et avec une efficacité maximale.

  • Comment était la logistique de Normagrup avant ?

    C’était un peu chaotique. Nous avions quatre lignes d’assemblage automatisées et toutes devaient être approvisionnées en matériel en même temps, ce qui signifie que nous devions avoir beaucoup de personnes à la recherche des produits dans l’entrepôt. Bien que nous ayons essayé de nous coordonner avec la production, il y a eu des erreurs et des mésaventures avec le stock, car il peut arriver que l’on envoie moins de produit que demandé. C’était aussi désordonné, c’est-à-dire que des produits étaient stockés aux mauvais endroits et, par conséquent, il était difficile de contrôler la traçabilité des marchandises. Cette organisation nous a causé beaucoup de problèmes. Plus nous nous développions, plus nous réalisions qu’il y avait de nombreuses failles et inefficacités dans la gestion.

  • Quelles améliorations avez-vous constatées grâce à l’utilisation de la technologie dans votre logistique ?

    La réduction du nombre d’opérateurs affectés à la recherche de produits et l’augmentation de la productivité sont deux des améliorations les plus évidentes. Je mettrais également l’accent sur l’ordre. Le magasin automatique nous a permis d’avoir une meilleure organisation des marchandises, une traçabilité totale et d’éliminer des erreurs. L’automatisation évite les arrêts de production en raison d’un manque de marchandises, un événement qui, s’il devait se produire, aurait un coût très élevé pour notre entreprise. En plus, cela signifierait un changement brusque de la ligne de production, la recherche d'une solution immédiate, et cela nous obligerait également à contacter le client pour l’informer que nous ne pouvons pas livrer la commande. Heureusement, depuis l’installation du magasin automatique, cela n’arrive plus. Tout fonctionne comme prévu et cela améliore notre image, tant en interne parce que nous sommes satisfaits de notre travail, que pour nos clients car nous leur fournissons le service qu’ils méritent.

  • Tout compte fait, l’investissement en valait la peine.

    Sans aucun doute. Au-delà de l’investissement initial ou de l’amortissement du magasin automatique, je me suis toujours dit, en réfléchissant à voix haute, qu’il fallait oublier les chiffres et analyser la façon dont nous travaillions, du désordre que nous avions avec le matériel aux problèmes que nous avions pour arrêter un ordre de production car nous ne trouvions pas un bac. Finalement, les éléments intangibles deviennent si tangibles que le bénéfice est indiscutable. Si nous n’avions pas opté pour ce type de système de stockage automatique, il serait impossible de travailler dans cet entrepôt aujourd’hui. En raison de l’espace, étant donné qu’un système comme celui-ci permet d’optimiser le volume de stockage de l’entrepôt. Et aussi pour la rapidité et la flexibilité qu’il offre. Je ne vais pas le nier, je suis séduit par cette solution de stockage. Revenir en arrière maintenant serait de la folie. Je ne retournerais jamais le système même si on me proposait un remboursement. La construction du magasin automatique a marqué un tournant.

  • Que réserve l’avenir à Normagrup ?

    Il est clair pour nous que notre croissance va se poursuivre, comme ce fut le cas au cours des quarante dernières années. Nos besoins logistiques vont également augmenter, donc à court terme, nous devrons augmenter le nombre d’entrepôts et les équiper de systèmes de stockage automatisés, car nous savons que cela est bénéfique. À long terme, nous envisagerons d’automatiser la logistique interne entre les différents entrepôts. C’est un pari d’avenir, mais nous y pensons déjà.