En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permanents ou tiers, pour plus d'informations nous vous invitons à consultez notre Politique de Cookies . Accepter

Comment gérer 6000 références d'automobiles sans commettre d’erreurs ?

Arriver à gérer une grande quantité de références de pièces automobiles différentes et à en fournir une spécifique en quelques minutes, voilà le défi que Centres Autoequip est parvenu à relever grâce au logiciel de gestion d'entrepôts (WMS) de Mecalux, EasyWMS.

Comment gérer 6000 références d'automobiles sans commettre d’erreurs ?

Transcription de la vidéo

Ignasi Mallol (Responsable du bureau Technique des applications informatiques Mecalux)
Le succès commence toujours par de bonnes idées, par une bonne gestion et par beaucoup de travail. Mais le secret d'une croissance solide réside dans une bonne gestion du succès. Voilà pourquoi Autoequip a confié sa gestion logistique au logiciel de Mecalux, Easy WMS.

La société CENTRES AUTOEQUIP se consacre à la maintenance et à l'entretien des véhicules en service rapide, et elle est spécialisée dans la distribution des pneus.
Les cinq pneus de tout véhicule standard doivent être multipliés par le nombre de marques, de modèles, de diamètres, de fonctions existants sur le marché...
Camionnette ou berline, 4x4 ou taxi, voiture de sport ou camion, montagne ou ville, neige ou soleil...
Tout cela se traduit pour Autoequip par 6 000 références sur sa base de données, dont plus de 1 700 utilisées chaque jour.

Javier Niño (Directeur financier et des opérations Centres Autoequip)
Autoequip est née dans une petite ville située tout près d'ici, Premià de Mar, avec un rêve et une obsession : vendre des pneus à un prix très compétitif doublé d'un service ultra rapide.
Aujourd'hui, nous sommes leaders en Catalogne, où nous possédons 16 établissements, auxquels sont venus se greffer deux autres marchés : celui de la distribution à l'échelon national, par Internet, puis celui de la distribution internationale ou Trading.

Pour pouvoir absorber la demande et améliorer encore son service, la société Centres Autoequip a fait en 2009 l'acquisition d'un nouvel entrepôt logistique de distribution : 3 100 mètres carrés, dont 2 700 en surface d'entrepôt.

Ignasi Mallol (Responsable du bureau Technique des applications informatiques Mecalux)
Le défi à relever était d'assumer de manière optimale la gestion logistique de leur entrepôt, en l'intégrant dans les processus gérés par son ERP.

La société Centres Autoequip s'est alors fixé un objectif, celui d'automatiser les processus opérationnels de son entrepôt pour augmenter son efficacité et faire face à trois enjeux :
- Aptitude à préparer des commandes à très grande vitesse
- Capacité de gérer un nombre de références à la fois élevé et variable (plus de 6 000)
- Optimisation de l'espace et de l'entreposage.

Ignasi Mallol (Responsable du bureau Technique des applications informatiques Mecalux)
En raison de ses multiples fonctionnalités, de la facilité des communications entre systèmes et de la simplicité de réalisation de processus complexes, c'est sur notre logiciel Easy WMS que leur choix s'est porté.

Javier Niño (Directeur financier et des opérations Centres Autoequip)
Voyez, il peut se trouver qu'un client m'appelle et me dise « J'ai juste besoin d'une roue », et moi, en 5 minutes, je sais où est la roue, je vais la chercher et le client est livré. Ça, seul Mecalux peut le faire.

L'entrepôt a été divisé en 7 zones bien différenciées, que le système gère chacune selon son processus, défini pendant l'étape d'analyse : des entrepôts conventionnels pour les conteneurs ou grandes cages, une zone de prélévement où se trouvent des rayonnages de picking pour les pneus, une zone de sol pour la gestion du cross-docking, une grande quantité de stock et de « buffers » de réceptions rapides, une zone d'entreposage de produits « car audio » et une zone de quais.
Il est équipé de rayonnages traditionnels, de rayonnages de picking pour les pneus et de zones de sol. Il y a en tout 8 allées d'entreposage, 2 quais de réception et 5 d'expédition.

Carlos Tamayo (Responsable entrepôt Centres Autoequip)
Nous avons 7 chariots (élévateurs) et avec ces chariots, nous déplaçons environ 3 000 roues par jour.

Easy WMS tourne sur 8 terminaux de RF, avec une seule station de travail dans l'entrepôt.
Après l'étape d'analyse, la configuration, la mise en service et la formation, un inventaire a été effectué, puis l'entrepôt a été lancé avec les opérations suivantes :

Juan Carlos Astasio (Responsable Logistique intégrale Centres Autoequip)
Les opérateurs déchargent le camion, et au fur et à mesure, l'un d'entre eux se charge de dire : on a déchargé telle référence, tant d'unités et on va les mettre dans tel conteneur. Lorsqu'on a fini de remplir un conteneur, nous effectuons un préavis depuis notre système ERP vers le système Mecalux de gestion d'entrepôt. Les opérateurs se munissent alors de leur TRF, (le lecteur en forme de pistolet) et lisent le type de conteneur. Après cette lecture, le système leur dit à quel emplacement ils doivent le ranger.

Le système opère en cross-docking lorsqu'il y a plusieurs lignes de commande en attente.

Juan Carlos Astasio (Responsable Logistique intégrale Centres Autoequip)
Dans le cas où ce ne sont que de petites quantités d'unités, de références, qui entrent, on les consolide dans un autre type de conteneur et, à travers le TRF, on nous propose l'endroit où il faut qu'on range ces pneus.

Ils seront placés dans la zone de prélévement ou de conteneurs complets en fonction d'un processus de remplacement ou de consolidation des articles, c'est-à-dire qu'on place dans ces conteneurs des produits identiques, pour les compléter. De la sorte, Easy WMS de Mecalux optimise la capacité utile du conteneur et, donc, l'espace de l'entrepôt.

Carlos Tamayo (Responsable entrepôt Centres Autoequip)
Il nous dit exactement où placer et où aller chercher chaque type de pneu nécessaire aux commandes des clients.

- L'ERP envoie les commandes automatiquement.
- Le responsable de l'entrepôt assigne les commandes à ses opérateurs en fonction de la charge de travail et de la capacité du personnel.
- Des vagues de commandes sont générées afin de préparer des commandes en bloc et d'optimiser le parcours.
- Le parcours de l'opérateur est optimisé en partant de la zone orange, de façon à créer un parcours naturel jusqu'aux quais d'expédition.
- L'entrepôt est « zonifié » en fonction du roulement des articles de bas en haut, en hauteur, de façon à minimiser les mouvements de la marchandise et pour que celle-ci soit accessible directement aux opérateurs.
- Une fois la commande livrée sur le quai d'expédition, l'expédition est automatiquement close et nous confirmons au ERP que la commande a été préparée et expédiée.

...

Voir transcription

Cacher transcription