En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permanents ou tiers, pour plus d'informations nous vous invitons à consultez notre Politique de Cookies . Accepter

Le cloud computing, l’allié de la chaîne logistique

21/07/2017

Le cloud computing est particulièrement utile pour que les entreprises puissent piloter la stratégie de leur chaîne logistique et intégrer tous les processus mis en œuvre pour augmenter leurs bénéfices. Au cours de ces dernières années, ce modèle informatique a rapidement remplacé le modèle traditionnel (on-premise).

 

 

Avec le modèle SaaS, le fournisseur de services offre un accès en ligne aux applications par le biais d'un abonnement. Le client accède aux programmes, aux applications associées ou encore aux mises à jour depuis n'importe quel navigateur, avec une sécurité optimale et sans avoir besoin d’hébergeur informatique.

Le distributeur assume donc toute la responsabilité quant aux serveurs, au stockage, aux copies de sécurité, aux mises à jour du système, aux bases de données et aux tâches de maintenance. De cette manière, le client n'a pas à gérer les actifs informatiques, avec l'économie de coûts de déploiement et de maintenance que cela suppose.

 

La généralisation du cloud computing

 

L’utilisation du cloud s'est répandue dans tous les secteurs industriels. Même si une partie importante des services sont toujours hébergés dans des centres de données traditionnels, un nombre croissant d'entreprises font confiance au cloud pour gérer leurs principaux services.

Le modèle SaaS devient progressivement la tendance et son utilisation se développe à un rythme très supérieur à celui du logiciel traditionnel. La flexibilité, l’adaptabilité et le fait de payer uniquement pour le service souhaité, constituent des avantages qui peuvent satisfaire n'importe quelle entreprise.

 

Coût de propriété

 

En analysant les coûts, il est nécessaire de rappeler que, pour la plupart des entreprises, les coûts liés à l'achat et à la maintenance du matériel et des infrastructures informatiques ne font pas partie de leurs objectifs commerciaux.

Les coûts totaux de propriété (CTP) comprennent les mises à jour régulières du logiciel, du matériel, des systèmes opérationnels, des bases de données, etc. En général, les solutions SaaS permettent d'accéder à une technologie offrant un plus grand nombre de prestations à un coût inférieur. De cette manière, les entreprises peuvent consacrer plus de ressources aux dépenses liées à leur activité stratégique, au cœur de leur activité commerciale.

 

Intégration et coopération

 

Les processus de la chaîne logistique sont améliorés jour après jour, dans le but d'augmenter la qualité, l'efficacité et d'optimiser le stock. Bien que ces améliorations apportent de nombreux avantages, ils sont sans comparaison avec ceux offerts par un système guidant l'utilisateur comme le fait un logiciel de gestion d'entrepôt.

En raison de l'augmentation de la concurrence, les clients sont de plus en plus exigeants en termes de livraisons rapides, précises et sécuritaire. Pour faire face à ce besoin, les entreprises doivent être dotées d'outils pour être compétitives dans cet environnement avec une vitesse, un contrôle et une flexibilité accrus. La possibilité de communiquer en temps réel est devenue indispensable.

Dans ce sens, les solutions SaaS répondent à ces exigences, étant donné qu'elles facilitent l'interconnexion et, par conséquent, l'intégration avec d'autres outils (comme le WMS, l'application du e-commerce, l'ERP, etc.).

Les services en ligne, comme éléments intégrateurs, sont généralement présents dans toutes les applications SaaS. Ils permettent d'enchaîner des logiques et de transférer des données d'une solution à l'autre pour assurer, d'une manière techniquement simple, une coopération entre applications propres ou de tiers, face aux solutions on-premise.

 

Le matériel et les applications sont hébergés dans des centres de données de conception avancée. L'intégrité des données, leur sécurité et disponibilité sont toujours garanties

 

Sécurité

Pour les entreprises, il est important de garantir la sécurité du logiciel utilisé, l'entière disponibilité et les prestations nécessaires. Avec le principe du cloud, l'entreprise de distribution dispose des moyens nécessaires pour protéger les informations du client. Généralement, celle-ci dispose de politiques de sécurité plus exhaustives que celles du département informatique de la majorité des entreprises.

 

Solution optimale pour les PME

 

Il s'avère coûteux de maintenir une infrastructure qui réponde et s’adapte au mieux aux besoins des entreprises, qui puisse aussi augmenter ou réduire les ressources et la puissance en fonction de l'évolution de l'activité, surtout dans le cas des petites et moyennes entreprises.

Le cloud computing est une bonne solution pour diriger l'activité de manière stratégique, en permettant de concentrer les ressources pour gérer de manière optimale la chaîne logistique et intégrer tous les systèmes qui la constituent afin d’augmenter les performances et les bénéfices.