En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permanents ou tiers, pour plus d'informations nous vous invitons à consultez notre Politique de Cookies . Accepter

Mecalux accroît son chiffre d’affaires de 12 % et ses bénéfices de 18 %

20/10/2008

Mecalux poursuit son rythme de croissance puisqu’elle maintient une augmentation des ventes de 12 % et accroît ses bénéfices de 18 %. Au cours de ce troisième trimestre, la compagnie a gagné 496 millions d’euros en ventes et 40 millions en bénéfices. Dans la même période de l’année précédente, les ventes avaient représenté 444 millions d’euros et les bénéfices 33 millions d’euros. Mecalux attribue cette forte croissance à l’évolution favorable de tous les marchés. Soulignons en particulier l’évolution des marchés de l’Europe de l’Est, où sa filiale polonaise a présenté une croissance de 73 %, et l’excellent comportement de certains pays tels que le Brésil, où Esmena, compagnie du groupe Mecalux, a enregistré une croissance de 83 %. D’autre part, Mecalux considère que son pari sur la division de magasins automatisés devrait impliquer une croissance continue sur tous les marchés en raison de la forte demande actuelle en automatisation de nombreuses compagnies.

Amélioration des taux de rentabilité et d’endettement
L’EBITDA a également enregistré une augmentation de 5 %, se situant à 71 millions d’euros contre 68 millions dans la même période de l’année précédente. Le bénéfice avant impôts augmente aussi de 13 %, atteignant 49 millions d’euros. L’augmentation du bénéfice net est supérieure, 18 %, atteignant 40 millions, mais il faut signaler que le groupe Mecalux a appliqué et activé des déductions fiscales, dans sa filiale polonaise, liées aux investissements réalisés en Pologne.

La dette nette du groupe a baissé de 89 %, passant à 19 millions d’euros contre 175 millions dans la même période de l’année dernière. La valeur nette augmente aussi et passe de 218 à 423 millions d’euros, ce qui représente une hausse de 94 %. Le taux d'endettement net sur le patrimoine est de 0,05, alors que le taux d’endettement net sur l’EBITDA passe à 0,27. Il faut rappeler que, le 18 juillet dernier, une augmentation de capital avec droit préférentiel de souscription a été réalisée, Caja Madrid détenant dès lors 20 % des actions du groupe. Le total libéré par Caja Madrid s’élève à 168 millions d’euros.

Ventes par régions géographiques
Mecalux a enregistré un accroissement des ventes sur tous les marchés, en particulier dans la zone de MERCOSUR, de 60 %, et en Europe de l’Est, de 64 %. En Europe du Sud, les ventes ont augmenté de 2 % et dans la zone Nafta, de 10 %.

Situation en Europe
En Espagne, en France, en Italie et au Portugal, le chiffre d’affaires s’est accru de 2 %. Les marchés présentant le meilleur comportement ont été le Portugal et la France. Toutefois, la situation invite à la prudence, car les commandes dans ces pays ont baissé de 7 %, ce qui est probablement dû à la situation économique actuelle.

Les marchés de l’Europe centrale et de l’Est continuent à évoluer très favorablement ; en effet, leur chiffre d’affaires a augmenté de 64 %. Les ventes de la filiale polonaise ont enregistré une hausse de 73 %.

Situation dans la zone Nafta
L’accroissement des ventes dans cette zone a été de 10 %, ce qui représente 14 % des ventes totales du groupe. Au Mexique, l’augmentation des ventes a été de 50 % en monnaie locale, ce qui expliquerait l’accroissement global de la zone. Par contre, aux États-Unis, la filiale de Mecalux a subi une baisse de 9 %.

Zone MERCOSUR
Les ventes en Amérique du Sud ont enregistré une augmentation de 60 %. En Argentine, où le groupe Mecalux maintient son leadership, les ventes se sont accrues de 52 % en monnaie locale. Au Brésil, les ventes ont augmenté de 83 % au cours de ce troisième trimestre. Enfin, au Chili, les ventes ont enregistré une hausse de 7 % en monnaie locale.

Prochaine assemblée générale extraordinaire des actionnaires
La compagnie prévoit de tenir une assemblée générale extraordinaire des actionnaires, le 4 ou le 5 novembre 2008, en première ou deuxième convocation, respectivement. Elle y proposera la nomination de deux membres du conseil d’administration, Mariano Pérez Claver et Ángel Córdoba Díaz, à l’initiative de Caja Madrid, la distribution d’un dividende extraordinaire d’un montant de 0,16 euros bruts par action, à charge des réserves disponibles, soit un total de 5 377 240 euros (le total des actions du capital de la société s’élevant à 33 607 750) et la réalisation d’une augmentation de capital libérée, dans la proportion de 1 nouvelle action pour 10 anciennes. L’augmentation de capital qui représentait une prise de participation de 20 % de Caja Madrid a été communiquée à la CNMV, le 3 juin dernier, et souscrite, le 14 juillet. L’entrée de Caja Madrid représente un appui très important au processus de forte croissance et d’expansion sur les marchés internationaux que Mecalux mène à bonne fin.