En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permanents ou tiers, pour plus d'informations nous vous invitons à consultez notre Politique de Cookies . Accepter

Mecalux augmente son chiffre d’affaires de 82% et ses bénéfices de 56%

02/03/2007

Le Groupe Mecalux maintient et augmente sa croissance grâce à l’expansion sur de nouveaux marchés et au pari de l’automatisation et la robotique dans les entrepôts. L’augmentation des ventes s’est généralisée sur tous les marchés et a représenté une hausse de 82%, passant de 292,5 M d’euros en 2005 à 531,1 M d’euros en 2006. Rappelons que Mecalux a acquit le Groupe Esmena, ce qui a entraîné un apport au chiffre d’affaires consolidé de 154,2 M d’euros. La croissance des ventes du Groupe Mecalux sans Esmena a atteint 29%, légèrement supérieure à celle de 21% obtenue par Esmena. D’autre part, le bénéfice net a augmenté de 56% passant de 30,9 M d’euros à 48,2 M d’euros.

Meilleure rentabilité de la compagnie
L’EBITDA, bénéfice d’exploitation avant impôts et amortissement, a été de 70 M d’euros soit 66% d’augmentation par rapport à l’année précédente avec 42,1 M d’euros. La rentabilité de Mecalux s’est améliorée en tirant profit des économies d’échelles, permettant la croissance de la compagnie et son expansion, mais également en augmentant l’utilisation des installations de production. L’EBIT, bénéfice d’exploitation a été de 50,1 M, soit une hausse de 61%.

Augmentation de la présence sur les marchés internationaux
Le groupe Mecalux poursuit sa croissance des ventes sur tous les marchés sur lesquels il opère et développe sa présence sur les marchés dont l’implantation est plus récente. Cette hausse a représenté 22% pour le sud de l’Europe, 61% sur d’autres marchés européens, 41% pour la zone ALÉNA et 35% en Amérique du Sud.

EUROPE
En Europe les ventes se sont améliorées de façon significative. De manière générale, elles ont augmenté de 22% dans la zone sud et de 61% sur le reste des marchés européens. Cette dernière évolution est notamment due à l’impulsion des ventes sur le marché polonais. Il faut également souligner l’excellente évolution des ventes d’entrepôts automatisés après l’achat de la filiale du Groupe ThyssenKrupp. La vente d’entrepôts automatisés, déjà consolidée en Espagne, a augmenté grâce aux commandes adressées aux zones d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale ainsi que les différents projets en France et l’activité commerciale d’Europe de l’Est. C’est pourquoi, la nouvelle usine située en Pologne dédiée exclusivement à la fabrication de composants et équipements pour l’automatisation d’entrepôts va entraîner une nouvelle impulsion des ventes et le développement d’un service plus proche de nouveaux marchés.

ZONE ALÉNA
Les marchés nord-américains sont passés de 60,9 M d’euros de ventes en 2005 à 86,0 M d’euros en 2006. Aux Etats-Unis cette hausse a été de 51% et au Mexique de 28%, toujours en monnaie locale.

AMÉRIQUE LATINE
En Argentine, le Groupe Mecalux est leader du marché et a amélioré ses ventes de 40%, alors qu’au Chili leur croissance a été de 76%.

Répartition des ventes par zone : augmentation de la diversification géographique
En 2006, la répartition des ventes est de 61% pour le Sud de l’Europe, 14% sur d’autres marchés européens, 17% dans la zone ALÉNA et 8% en Amérique du Sud, ce qui représente un accroissement de la diversification géographique de l’activité du groupe.

Le Groupe Mecalux investit 36,5 M d’euros dans différents projets.

  • Nouvelle usine de production d’équipement pour la robotique et l’automatisation d’entrepôts à Gliwice, Pologne. En 2006, le Groupe a atteint dans le secteur du commerce d’entrepôts automatisés la masse critique nécessaire pour justifier l’implantation d’un centre de production dédié d’environ 20 000 m2 s’ajoutant aux 35 000 actuels consacrés au rayonnage. Les facteurs ayant joué un rôle sur la décision d’opter pour cette localisation ont été la possibilité de recevoir des aides fiscales de la part du Gouvernement local, de meilleurs coûts de production et la proximité géographique avec les pays en fort développement en Europe centrale et orientale. Ainsi, le Groupe Mecalux pourra offrir un service meilleur et plus proche des pays de la zone géographique dans laquelle il se trouve et où il enregistre une forte croissance. Cette usine sera opérationnelle durant le premier semestre de l’exercice en cours.

  • Agrandissement de l’usine d’Esmena à Gijón. Le fort accroissement des ventes du Groupe et les bonnes perspectives futures rendent nécessaires une plus grande capacité de production sur les marchés du sud de l’Europe. Aux 32 000 m2 actuels seront ajoutés 15 000 m2 supplémentaires. De plus, le Groupe à l’intention d’augmenter l’intégration productive d’Esmena pour obtenir une amélioration de ses marges et les rapprocher des niveaux de Mecalux. Une part de cet investissement, qui sera mis en place durant les trois prochaines années, sera appuyé par une subvention partielle du gouvernement local de la Principauté des Asturies, ce qui réduira l’effort d’investissement du Groupe.

  • D’autre part, l’usine de Mecalux de Chicago a été agrandie de 10 000 m2 s’ajoutant aux 25 000 m2 actuels pour répondre à de plus gros besoins de production étant donnée la croissance des ventes sur ce marché.

    Hausse des fonds propres
    Les fonds propres de la compagnie ont augmenté de 168,7 M en 2005 à 202,2 M en 2006. La dette nette du groupe s’est légèrement accrue atteignant les 175,9 M d’euros, en raison de la forte hausse des ventes et son impact sur le capital circulant mais également du fait des investissements mentionnés auparavant. Néanmoins, le pourcentage de la dette nette sur les fonds propres s’est réduit de 0,89 à 0,87.

    Acquisition d’option d’achat sur la firme américaine UFC Interlake Holding Co.
    Mecalux a débuté l’année par un fort pari sur l’internationalisation et sur le marché américain en annonçant le 11 janvier dernier l’acquisition d’une option d’achat sur l’entreprise américaine UFC Interlake Holding, Co. société de holding parmi lesquelles on retrouve les compagnies United Fixtures Company, Inc et Interlake Material Handling, Inc, l’un des principaux fournisseurs de systèmes de stockage aux Etats-Unis. L’acquisition de l’option d’achat de Mecalux entre dans une stratégie visant à renforcer sa présence sur le marché américain et consolider sa position de fournisseur global de systèmes de stockage automatisés à niveau mondial. Si le Groupe Mecalux venait à exercer cette option d’achat en 2008, il atteindrait un chiffre d’affaires estimé à plus de 1 milliard d’euros, avec un EBITDA supérieur à 140 millions. Il deviendrait le deuxième fournisseur de systèmes de stockage à niveau mondial avec une position très avantageuse pour le développement de technologies de stockage automatique et leur implantation sur tous les marchés. Le prix satisfaisant selon Mecalux pour acquérir l’option d’achat a été de 7,5 millions de dollars.