En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permanents ou tiers, pour plus d'informations nous vous invitons à consultez notre Politique de Cookies . Accepter

Automatic Warehouse Studio (AWS) : Mecalux fait un nouveau pas vers la normalisation de ses systèmes de commande

01/03/2017

Mecalux lance Automatic Warehouse Studio (AWS) sur le marché, une version avancée de l'environnement de développement et logiciel de commande Galileo qui permet de programmer dans le respect de la norme IEC-61131-ST internationale sur les PLC des gammes SIMATIC S7-1500/1200 et Rockwell ControlLogix. Par ailleurs, le client dispose d'une plateforme d'essai qui réduira considérablement le délai de mise en place de son projet.

Ce nouveau logiciel de Mecalux propose des fonctionnalités inédites. L'une d'entre elles se distingue particulièrement, à savoir : la possibilité de simuler le fonctionnement électromécanique d'une installation automatique complète, grâce à un système SCADA.

Cet outil propose automatiquement une représentation graphique très réaliste et précise de l'entrepôt, en 3D. Le simulateur d'AWS permet de contrôler et de valider l'intégration entre le WMS, Galileo et l'automatisation de l'installation dans les bureaux, avant d'installer le programme de contrôle dans l'entrepôt. Une fois implémenté, seuls quelques ajustements mineurs devront être réalisés.

Par ailleurs, AWS prend en charge une deuxième langue de programmation standard (en plus de Xana, qui appartient à Mecalux). Elle peut être utilisée avec Designer, dans le respect de la norme internationale en vigueur, IEC-61131-ST, tout en générant le programme de contrôle pour qu'il se comporte de la même façon dans les différents PLC.

AWS est intégré à la chaîne de développement de Mecalux. Tout d'abord, durant la phase de conception de l'entrepôt, une représentation globale, en 3D, est réalisée à l'aide d'EasyM. Ensuite, cette représentation est transférée dans l'outil EasyS où l'installation est configurée de la façon la plus précise possible. À partir de ce projet (dans AWS), on génère un programme de contrôle qui devra seulement subir quelques modifications et qui pourra être utilisé dans les installations contrôlées par des PC ou des PLC.