L'entreprise de carrelage VM Matériaux automatise son entrepôt pour accélérer le picking

L'entreprise de carrelage VM Matériaux automatise son entrepôt pour accélérer le picking

VM Matériaux, filiale du groupe HERIGE, a automatisé sa logistique pour faire face à la vente annuelle de plus de deux millions de mètres carrés de carrelage.

VM Matériaux

VM Matériaux, filiale du Groupe HERIGE, a installé un magasin automatique et le logiciel de gestion de Mecalux dans sa plateforme logistique de l'Herbergement. L'entreprise a automatisé sa logistique pour faire face à la vente annuelle de plus de deux millions de mètres carrés de carrelage en céramique.

VM Matériaux est la filiale du groupe HERIGE spécialisée dans le négoce de matériaux de construction. Elle distribue des matériaux de construction et de rénovation aux professionnels et aux particuliers à projets à travers 79 points de vente dans l’ouest de la France. Pour répondre aux nouveaux défis environnementaux liés à la réglementation énergétique, VM Matériaux a développé une large gamme de produits et de solutions techniques à travers son programme, ecoSOLUTIONS.

  • Année de création : 1907
  • Points de vente : 79
  • Showrooms : 35
  • Effectif : +1 150 collaborateurs
  • Distribution annuelle : +2 millions de m² de carrelage

 

DÉFIS

  • Réduire la pénibilité liée à la manutention de produits lourds.
  • Fiabiliser et faciliter la préparation des commandes de carrelage.
  • Optimiser la gestion des emplacements de l’entrepôt.

SOLUTIONS

  • Magasin automatique pour palettes.
  • Convoyeurs pour palettes.
  • Logiciel de gestion Easy WMS de Mecalux.

AVANTAGES

  • Un picking plus rapide, une meilleure ergonomie, une fiabilité assurée.
  • Répartition stratégique et digitalisée du stock dans le magasin automatique.

VM Matériaux, filiale du Groupe HERIGE spécialisée dans le négoce de matériaux de construction, a modernisé sa logistique afin de répondre à la croissance de ces dernières années. En 2021, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 393,2 millions d’euros.

VM Matériaux dispose d’une plateforme logistique à L’Herbergement (Vendée, Pays de la Loire) qui approvisionne ses clients à travers les points de vente basés en France en carrelage. « Chaque année, nous vendons plus de 2 millions de mètres carrés de carrelage en céramique », explique Céline Marchand, directrice supply chain.

Pour gérer un tel volume de commandes, VM Matériaux a remplacé les rayonnages à palettes classiques dans lesquels il stockait les produits finis, par un magasin entièrement automatisé qui garantit la disponibilité totale des marchandises. « Nous étions conscients que nous devions moderniser notre logistique avec un système de stockage automatisé à la fois pour répondre à la demande croissante de nos clients et surtout pour réduire la pénibilité pour nos équipes. », affirme Céline Marchand.

Lors de la mise en service de l’entrepôt automatisé, VM Matériaux souhaitait soulager les tâches de picking, en tenant compte du fait que les carreaux en céramique sont des produits lourds et volumineux. Face à ce défi, Mecalux a aménagé une zone de préparation des commandes en installant des convoyeurs, des navettes et des postes de picking équipés d’équipements de manutention pour faciliter le travail des opérateurs.

En plus de favoriser la performance logistique de VM Matériaux, l’automatisation a également permis d’améliorer l’ergonomie et de minimiser les erreurs issues de la préparation manuelle des commandes. Aux postes de picking, les commandes sont préparées selon la méthode du « produit vers l’homme », c’est-à-dire que les carreaux sont automatiquement acheminés au poste de l’opérateur. L’avantage de cette méthode de travail est que l’opérateur n’a pas à se déplacer dans l’entrepôt, il gagne donc en productivité lors de la préparation des commandes.

VM Matériaux a également mis en œuvre le logiciel de gestion d’entrepôt Easy WMS de Mecalux pour contrôler strictement les références en stock. Le programme assure le suivi des marchandises entrantes et sortantes et garde un registre du statut en temps réel. Par ailleurs, Easy WMS a été interfacé avec l’ERP de VM offrant une communication continue des opérations de l’entrepôt, de manière à disposer des stocks disponibles en temps réel pour les points de vente. Par exemple, si des marchandises sont nécessaires à un point de vente, l’ERP le notifie à Easy WMS afin que ce dernier organise la préparation de la commande au plus vite.

« La communication entre les deux systèmes offre une mise à jour immédiate du stock disponible et de l’état d’avancement de la commande pour nos clients.

L’opérateur suit les instructions d’Easy WMS pour préparer les commandes selon les priorités de préparation établies en fonction de l’ordre des départs de véhicules et avec un très fort niveau de fiabilité », explique Céline Marchand.

Logistique automatisée

« L’automatisation de la logistique du carrelage a été essentielle pour la réduction de la pénibilité et l’augmentation de notre productivité logistique. Nous avons gagné en efficacité en réduisant les erreurs lors des opérations de mise en stock et de préparation des commandes », se réjouit Céline Marchand.

Le nouvel entrepôt de VM Matériaux est entièrement automatisé : trois transstockeurs insèrent et extraient les marchandises de leurs emplacements en toute autonomie. L’installation, d’une capacité supérieure à 5 700 palettes, se distingue par la longueur de ses allées de stockage : 95 mètres. Les transstockeurs parcourent très rapidement cette distance pour une manutention agile. Par ailleurs, les rayonnages ont été conçus sur mesure, parfaitement adaptés au poids des palettes de 1 500 kg d’articles de différentes hauteurs.

Le logiciel de gestion d’entrepôt répartit les marchandises dans l’entrepôt et attribue un emplacement à chaque palette. Easy WMS applique des règles et des algorithmes pour organiser les produits en fonction de leurs particularités et du niveau de la demande. Les allées sont divisées en trois zones selon la rotation des articles (A, B ou C). Ainsi, ceux de type A (demande plus élevée), par exemple, sont stockés aux extrémités des allées afin d’accélérer les entrées et les sorties.

La conception de l’entrepôt tient compte des perspectives de croissance future de VM Matériaux. C’est pourquoi un espace a été réservé pour l’ajout de deux allées supplémentaires dans le cas où les besoins logistiques de l’entreprise l’exigeraient.

Préparation des commandes

« Dans notre entrepôt, le picking est l’une des opérations de base. Nous préparons 300 lignes de commandes quotidiennes qui sont distribuées à nos points de vente situés en France. Pour absorber la demande, nous avons aménagé une zone de picking comprenant trois postes de travail où les opérateurs accèdent aux palettes de marchandises automatiquement grâce à un circuit de convoyeurs », indique Céline Marchand.

L’opération est très simple : l’opérateur prélève les carreaux des palettes reçues du magasin automatique, puis il les répartit sur les palettes disposées derrière lui, correspondant chacune à une commande différente.

Pour faciliter le travail des opérateurs et accélérer les opérations, Mecalux a équipé les postes de picking (permettant la préparation simultanée de quatre commandes) de trois dispositifs clés :

  • Écrans. Easy WMS y affiche la palette à manipuler et la quantité d’articles à extraire. En suivant les instructions du logiciel étape par étape, le risque d’erreur est nul.
  • Put-to-light. Il s’agit de dispositifs électroniques qui indiquent aux opérateurs où ils doivent déposer les marchandises, ainsi que la quantité de produits à déposer sur la palette. Ils ont pour mission principale la classification rapide et sans erreurs des matériaux.
  • Bras de manutention mécaniques. Ils permettent de soulever les carreaux lourds sans effort. Les opérations sont ainsi ergonomiques et efficaces.

De même, Easy WMS a été paramétré pour autoriser le picking inversé. Dans ce cas, au lieu de retirer de la palette les carreaux nécessaires à la préparation de la commande, l’opérateur retire ceux qui ne sont pas nécessaires. L’avantage de cette méthode de travail est qu’elle optimise les mouvements de l’opérateur tout en dynamisant la préparation des commandes.

Expédition des commandes

Une fois le picking terminé, les opérateurs le notifient au logiciel en actionnant l’un des dispositifs put-to-light. Une navette récupère ensuite la commande et la transfère vers la filmeuse/étiqueteuse.

Les commandes sont ensuite directement acheminées vers les quais de chargement. « Nous massifions ensuite les envois en optimisant le volume par véhicule pour réduire les coûts de transport et de carbonation, tout en garantissant le délai promis à nos clients », indique Céline MARCHAND.

Les commandes sont affectées au quai assigné suivant le séquençage établi dans Easy WMS. La dernière étape consiste à contrôler le respect de l’ordre de chargement des camions. Grâce à la lecture des codes barre des étiquettes via des terminaux de flashage, les opérateurs s’assurent du bon chargement des palettes dans les camions.

Le pari de l’automatisation

VM Matériaux bénéficie d’une logistique automatisée et digitalisée pour faire face à la vente annuelle de plus de 2 millions de m² de carrelage. Le magasin automatique installé par Mecalux a accéléré les flux de stockage et d’expédition des marchandises. Grâce aux équipements de manutention automatique et à l’organisation du travail assurée par Easy WMS, la préparation des commandes de VM Matériaux se fait efficacement, avec fiabilité et avec un confort de travail amélioré pour ses équipes, avec des performances logistiques au service de ses clients.

Nous sommes très satisfaits de notre magasin automatique pour palettes puisqu’il nous a permis de rendre les opérations logistiques plus efficientes, notamment la préparation du carrelage, tout en améliorant les conditions de travail de nos équipes, par les efforts réalisés sur l’ergonomie.

Céline MarchandDirectrice Supply Chain de VM Matériaux

Demandez conseil à un expert

Demander un devis et/ou plus d'information