En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permanents ou tiers, pour plus d'informations nous vous invitons à consultez notre Politique de Cookies . Accepter

Le conseil d’administration de MECALUX va proposer une répartition des dividendes d’un montant de 8,8 M d’euros

04/06/2008

Le conseil d’administration de Mecalux va proposer, lors de son assemblée générale des actionnaires devant se tenir le 27 juin prochain, la répartition extraordinaire de dividendes à raison de 0,33 € bruts par action. Le montant total de cette répartition s’élève à 8 769 575 €, ce qui représente 25 % du bénéfice net de l’exercice 2007 qui a atteint 35,1 M d’euros. Le paiement du dividende sera imputé au compte des réserves volontaires de libre disposition. Avec cette proposition, le conseil entend poursuivre sa politique de rétribution et offrir la meilleure valeur aux actionnaires de Mecalux.

Proposition de nouveau membre du conseil en la personne de Monsieur Antonio González-Adalid
Par ailleurs, le conseil d’administration va proposer à l’assemblée la nomination de Monsieur Antonio González-Adalid en qualité de nouveau membre du conseil d’administration de la société, en représentation de Cartera Industrial REA, S.A.. Cette dernière a récemment racheté 379 000 actions de Mecalux qui, rajoutées à la part de 3,59 % déjà acquise, élèvent sa participation à 5 % du capital. Monsieur González-Adalid, deuxième vice-président et administrateur délégué de Cartera Industrial REA, S.A. mettra son expérience et son parcours dans le secteur industriel et financier à la disposition du conseil d'administration de Mecalux.

Antonio González-Adalid, de 58 ans, est à l’heure actuelle le deuxième vice-président et l’administrateur délégué de Cartera Industrial REA, S.A.. Cette société, qui a pour objet de prendre une participation, à hauteur de 5 %, au capital d’entreprises ayant fait leurs preuves, a misé sur Mecalux pour débuter son projet. González-Adalid est, en outre, senior advisor du fonds de capital risque Mercapital, membre des conseils d’administration d’Abantia/Ticsa et d’Ernst & Young, ainsi que conseiller de Lubasa. La carrière professionnelle de Monsieur González-Adalid a toujours été étroitement liée au secteur de l’énergie. Il a occupé la vice-présidence exécutive de Repsol YPF et la présidence d'ENAGAS, ayant contribué à l’introduction en bourse des deux sociétés. Il a également fait partie du conseil d’administration de Gas Natural Sdg.

Il est également président de l’association des membres de l’IESE, membre du conseil consultatif pour la recherche Prospective énergétique en Espagne à l’horizon 2030, dépendant du ministère de l’Industrie, ainsi que vice-président du Comité espagnol de Lloyd’s Register of Shipping. Antonio González-Adalid est enfin vice-président de l’Association espagnole contre le cancer et patron de la Fondation scientifique de l’Association espagnole contre le cancer.

Approbation des résultats de 2007
Par ailleurs, lors de la prochaine assemblée générale des actionnaires de Mecalux, les comptes annuels de la société seront examinés et approuvés le cas échéant. Mecalux a conclu l’exercice 2007 sur une augmentation de 13 % de son chiffre d’affaires, soit 598,1 M d’euros contre 531,1 M d’euros de l’exercice précédent. Mecalux poursuit sa pénétration sur les différents marchés, les ventes de la société ayant augmenté dans toutes les zones géographiques : 12 % d’augmentation dans le sud de l’Europe, 24 % sur les autres marchés européens et 21 % en Amérique du Sud. Le Groupe Mecalux a largement réalisé ses prévisions de développement ; l’excellent comportement de la division de magasins automatisés en est la preuve avec un carnet de commande de 82 M d’euros rien qu’en 2007. D’autre part, Mecalux a accru ses taux de productivité et d’efficience avec un EBITDA qui s'élève à 82,9 M d'euros, soit une augmentation de 18 %, et de 38 % du bénéfice avant impôt. Le bénéfice net de Mecalux a comparativement diminué, passant de 48,2 M d’euros à 35,1 M d’euros, en raison de déductions et de crédits fiscaux appliqués en 2006 qui ne se sont pas reproduits en 2007. Pour le premier trimestre de 2008, Mecalux maintient une croissance positive avec une augmentation des ventes de 7 % et une hausse de 18 % de son EBITDA.