En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permanents ou tiers, pour plus d'informations nous vous invitons à consultez notre Politique de Cookies . Accepter

Mecalux distribuera 12 M d’euros en dividendes et nouvelles actions à ses actionnaires

26/06/2007

L’Assemblée Générale des Actionnaires de Mecalux a approuvé la distribution de dividendes de 0,49 euros par action, soit un total de 12 M d’euros et 25% du résultat net du groupe en 2006. Parallèlement, elle a approuvé l’augmentation du capital libéré selon la proportion d’une nouvelle action pour 10 actions en circulation qui sera assignée gratuitement aux actionnaires, ce qui représente un montant de 2 444 200 euros soit 2 444 200 nouvelles actions ordinaires. D’autre part, l’Assemblée des Actionnaires de Mecalux a approuvé les résultats de 2006 qui montraient une hausse des ventes généralisée avec une croissance de 82% du chiffre d’affaires passant de 292,5 M en 2005 à 531,1 M d’euros en 2006. L’exercice 2006 a été celui de la consolidation du Groupe Esmena qui a apporté un chiffre d’affaires consolidé de 154,2 M d’euros. Enfin, le bénéfice net en 2006 a augmenté de 56% passant de 30,9 M d’euros à 48,2 M d’euros.

Mecalux, continuité de la politique d’expansion
La croissance de Mecalux est stimulée par l’acquisition stratégique de nouvelles compagnies, l’augmentation de sa division de magasins automatiques et la croissance sur tous les marchés sur lesquels opère le groupe. 2006 a été l’année de l’intégration d’Esmena, son principal concurrent en Espagne, et de TKINSA (la division d’entrepôts automatisés de ThyssenKrupp financièrement intégrée en 2005), deux achats stratégiques pour la compagnie. La croissance de Mecalux sans prendre en compte l’apport du groupe Esmena a été de 29%. Par marché, Mecalux maintient une pénétration croissante sur chacun d’entre eux et a augmenté ses ventes de 22% pour le Sud de l’Europe, 61% sur d’autres marchés européens, 41% dans la zone ALÉNA et 35% en Amérique du Sud. L’automatisation reste le pari d’avenir de la compagnie.

Investissement en 2006 en usines de production:
Le total de l’investissement dédié à l’augmentation de nouvelles usines de production a atteint 36.8 M d’euros. La croissance des besoins de production de Mecalux et le bon fonctionnement de la division de robotique ont rendu ces investissements indispensables.

  • Nouvelle usine de production d’équipement pour la robotique et l’automatisation d’entrepôts à Gliwice, Pologne. En 2006, le Groupe a atteint dans ce secteur la masse critique nécessaire pour justifier l’implantation d’un centre de production dédié d’environ 20 000 m2 s’ajoutant aux 35 000 actuels. Les facteurs ayant joué un rôle sur la décision d’opter pour cette localisation ont été la possibilité de recevoir des aides fiscales de la part du Gouvernement local, de meilleurs coûts de production et la proximité géographique avec les pays en fort développement en Europe centrale et orientale. Cette usine a débuté son activité durant le premier semestre 2007.

  • Agrandissement de l’usine de Esmena à Gijón. Le fort accroissement des ventes du Groupe et les bonnes perspectives futures rendent nécessaire une plus grande capacité de production sur les marchés du sud de l’Europe. Aux 32 000 m2 actuels seront ajoutés 15 000 m2 supplémentaires. Une part de cet investissement, qui sera mis en place durant les trois prochaines années, est appuyée par une subvention de la Principauté des Asturies.

  • L’usine de Mecalux de Chicago a été agrandie de 10 000 m2 s’ajoutant aux 25000 m2 actuels qui répondent aux besoins de production majeure du fait de la croissance des ventes sur ce marché.

    Annonce de l’acquisition de l’option d’achat de UFC Interlake Holding Co.
    En marge des résultats de 2006, au début de l’exercice 2007, Mecalux a annoncé l’acquisition d’une option d’achat sur la compagnie américaine UFC Interlake Holding Co., l’un des principaux fournisseurs de systèmes de stockage aux États-Unis. L’option d’achat a eu un coût de 7,5 M de dollars et pourrait être exercée durant le deuxième semestre 2008. Avec cet achat éventuel, Mecalux renforcerait sa position aux États-Unis, sur le marché des entrepôts automatisés et consoliderait sa position de leader en Amérique Latine.