En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permanents ou tiers, pour plus d'informations nous vous invitons à consultez notre Politique de Cookies . Accepter

Mecalux accroît son chiffre d’affaires de 6 % et ses bénéfices de 2 %

03/03/2009

Mecalux conserve une notable croissance des ventes de 6 % et une augmentation des bénéfices de 2 %. En 2008, les ventes consolidées ont représenté 636 millions d'euros à la clôture de l'exercice 2008, alors que ces ventes avaient été de 598 millions d’euros en 2007. L’un des marchés qui a le plus contribué à ce développement, c’est le marché brésilien où les ventes ont augmenté de 71 % en monnaie locale. Le bénéfice net de la société atteint 36 millions d’euros, ce qui représente une progression de 2 %. Par ailleurs, il faut souligner l’excellente liquidité de la compagnie avec une forte augmentation des fonds propres, qui ont pratiquement doublé, passant de 222 millions d’euros à 388 millions d’euros, ce qui signifie un accroissement de 75 %. Cette excellente situation représente pour Mecalux une position privilégiée et stratégique pour affronter le développement futur et la compétitivité de la société.

Ventes par régions géographiques : croissances significatives dans le MERCOSUR et en Europe de l’Est.

EUROPE
Sur les marchés de l’Europe du Sud (Espagne, France, Italie et Portugal), les ventes restent stables. L’évolution des marchés d’Europe centrale et de l’Est a été très positive, puisque leur chiffre d’affaires a augmenté de 30 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le chiffre d’affaires de la filiale polonaise a progressé de 41 %.

NAFTA
Les marchés américains de la zone NAFTA ont subi une baisse d’environ 3 % en raison de la conjoncture économique actuelle. Ce marché représente 14 % des ventes du groupe.

MERCOSUR
Au cours de cet exercice, les ventes ont augmenté de 53 % en Amérique du Sud. En Argentine, où le groupe Mecalux conserve son leadership, les ventes se sont accrues de 57 % en monnaie locale.

Mecalux poursuit fermement sa stratégie d’expansion et de croissance, ainsi que le lancement de produits et de systèmes qui permettent de consolider sa position stratégique au niveau international. Grâce à son leadership et à son excellente situation financière, Mecalux se place dans une magnifique position pour progresser sur le marché mondial.

Ratios de rentabilité et d’endettement
La dette nette de Mecalux est de 27 millions d’euros par rapport aux 169 millions d’euros de l’année précédente, ce qui représente une amélioration de 84 %. Les fonds propres augmentent de 75 %, passant de 222 millions d'euros à 388 millions d'euros au cours de cet exercice. Le ratio d’endettement net sur les fonds propres baisse donc de 91 % et se situe à 0,07 % par rapport à 0,76 % lors de l'exercice 2007. De son côté, le taux d’endettement net sur l’EBITDA est de 0,34 % par rapport à 2,04 % lors de l’exercice 2007, ce qui représente une baisse de 83 %. L’EBITDA de la société atteint 78 millions d’euros par rapport aux 83 millions de l’exercice précédent.

Il faut tenir compte de l’augmentation de capital de 168 millions d’euros en juillet 2008, qui représentait une prise de participation de 20 % de Caja Madrid dans la société.