Chariot élévateur utilisé pour la manutention des marchandises

Engins de manutention logistiques : les erreurs à éviter

27 septembre 2018

Vous souhaitez optimiser votre budget concernant vos engins de manutention logistiques ? Vous dépensez trop d’argent pour les remplacer et souhaitez y mettre fin ? Ne vous inquiétez pas car vous n’êtes sûrement pas la seule personne dans cette situation. Afin de vous aider à faire des économies sur le long terme, voici une liste des 5 erreurs principales commises en entrepôt que vous pourriez éviter :

Vos engins de manutentions logistiques ne sont pas bien entretenus

Un manager doit vérifier que l’entretien de ses machines soit correctement effectué : une mauvaise maintenance entraîne une dégradation du matériel.

En effet, depuis la publication de l’arrêté du 2 mars 2004, vous êtes tenu de suivre un certain nombre de modalités de maintenance et de vérifications des appareils de levage.

C’est pourquoi nous vous recommandons fortement de tenir un carnet de maintenance pour chacun des appareils de votre entrepôt : chariot élévateur, gerbeur, transstockeur, convoyeur, etc. Ainsi, vous pourrez détecter rapidement les appareils défaillants et prévoir avec plus d’exactitude la durée de vie utile de vos engins.

Exemple de carnet de maintenance d'engins de manutention logistiques
Exemple de carnet de maintenance d'engins de manutention logistiques

Votre personnel n’est pas suffisamment formé

Comme vous le savez, certaines solutions de manutention, telles que les chariots élévateurs, requièrent une formation spéciale ainsi qu’un permis de conduire. Et bien cette dernière exigence ne concerne pas tous les engins de manutention, nous vous conseillons d’accompagner vos employés dans l’apprentissage de leur usage. Il est primordial de ne jamais négliger la formation de votre personnel. En effet, que votre employé soit là depuis des années ou qu’il fasse partie de l’équipe depuis une semaine, ce dernier doit être formé régulièrement.

Faire la promotion de la sécurité et du bien-être au travail est dans l’intérêt de tous, et permet d’éviter de réelles catastrophes : un employé préparé convenablement, travaille plus rapidement qu’un agent sans formation et a plus de chances de respecter les normes imposées par son secteur d’activité et votre entreprise.

Caristes déplaçant des marchandises dans un entrepôt.
Caristes déplaçant des marchandises dans un entrepôt.

Vous ne prenez pas en compte les avancées technologiques

Comme nous l’avons mentionné précédemment, notre monde évolue et notre secteur également. Faire de la résistance aux avancées technologiques n’est peut-être pas la meilleure stratégie à adopter: pensez à évaluer cette option avant de la rejeter.

À l’effet de tirer profit des avancées technologiques et ce, sans que vous ne soyez obligés d’utiliser des solutions de stockage automatisées, ou de revoir la conception de votre entrepôt de A à Z, sachez que l’utilisation des logiciels d'entrepôt permet d’augmenter les performances logistiques des opérations suivantes :

  • Réception et expédition des marchandises.
  • Traçabilité et gestion des stocks.
  • Optimisation des ressources humaines : planification, prévisions, rapports, analyse du travail réalisé par le personnel logistique, etc.
  • Préparation de commandes et picking.
  • Etc.

Vous refusez d’automatiser votre entrepôt

De nombreuses solutions de stockage et de manutention automatisées sont désormais utilisées afin d’augmenter la productivité des entreprises logistiques telles que les convoyeurs, les transstockeurs ou la navette motorisée. L’automatisation logistique peut être un moyen efficace de mettre fin à certains problèmes liés à l’utilisation d’engins de manutention.

Ces erreurs sont assez fréquentes et font pourtant perdre de l’argent à pas mal d’entreprises. Prenez-les en compte et vos dépenses en matière d’engins de manutention devraient s’améliorer.