Entrepôt utilisant la manutention continue grâce à des convoyeurs industriels

Comment définir la manutention continue ?

17 octobre 2018

Si vous lisez cet article c’est que comme beaucoup de professionnels de la logistique et de la Supply Chain, vous vous intéressez aux avancées de notre secteur nous aidant à accroître notre productivité. La manutention continue, est un élément qui soulagera le travail effectué dans votre entreprise logistique, augmentera votre rendement, et vous permettra de faire face à la demande et aux exigences croissantes du client moderne.

Qu’est-ce que la manutention ?

La manutention est l’action de manipuler et de déplacer des marchandises, colis ou palettes, au sein d’un entrepôt, d’un centre de distribution, d’une usine ou d’un magasin. Elle peut être manuelle, semi-automatique ou entièrement automatisée : c’est-à-dire qu’elle nécessite l’utilisation de programmes informatisés.

Comme vous le savez déjà, de nos jours, nous utilisons de nombreux engins de manutention au sein de nos entrepôts tels que le transpalette, le chariot élévateur, le gerbeur et d’autres solutions de stockages automatisées comme le transstockeur, le convoyeur ou bien encore la navette motorisée. Mais quelles différences y a-t-il entre la manutention traditionnelle et la manutention continue ?

Qu’est-ce que la manutention continue ?

La manutention continue est le moyen utilisé pour traiter des flux de marchandises ou produits en déterminant leur itinéraire. Elle représente l’évolution de la manutention traditionnelle que nous avons l’habitude d’utiliser dans nos entrepôts logistiques. Cette dernière permet d’effectuer des actions de stockage, de production, de réception, de préparation de commandes, etc.

Afin de mettre en place un système de manutention continue, il vous faudra faire appel à des programmes informatiques tels que le logiciel de gestion d’entrepôt WMS et à des solutions de stockage, elles aussi automatisées.

Les principales raisons qui poussent les entreprises à utiliser des solutions de stockage de manutention continue sont celles de réduire les distances en entrepôt, et d’augmenter la productivité et la qualité du travail fourni.

Différences entre la manutention continue et la manutention traditionnelle

MANUTENTION TRADITIONNELLE
/ DISCONTINUE
MANUTENTION CONTINUE
Man to Goods : des opérateurs, également appelés “manutentionnaires”, se déplacent pour stocker ou prélever des marchandises. Cette tâche requiert plus de ressources et plus d’efforts : les employés parcourent des itinéraires plus libres et moins optimisés. Goods to Man : le préparateur ne se déplace plus, les marchandises sont transportées sur des convoyeurs et réalisent des itinéraires optimisés par le logiciel de gestion d’entrepôt WMS.
Manuelle ou semi-automatique Automatisée
Utilisation d’engins de manutention traditionnels : transpalette, gerbeur, chariot élévateur, etc. Utilisation de convoyeurs, gérés et contrôlés à l’aide de logiciels logistiques tels que le WMS, le WCS ou le WES.
La productivité dépend des compétences du travailleur, de son expérience au volant d’engins de manutention et des itinéraires de picking qu’il réalise. La productivité des opérateurs logistiques est augmentée : ils sont capables de gérer un nombre de lignes de commandes plus important dans un laps de temps réduit.
Les erreurs commises lors de la préparation de commandes sont majorées puisqu’elles dépendent du facteur humain. La préparation de commandes est plus précise : les étapes de picking, de tri et et d’emballage sont perfectionnées.
Les coûts d’exploitation et les délais de livraison sont majorés : la manutention traditionnelle nécessite plus de ressources que la manutention continue. Les coûts d’exploitation et les délais de livraison sont réduits grâce à l’optimisation du processus de préparation de commandes et des ressources.
L’ergonomie des postes de travail et la sécurité des marchandises sont réduites : les employés adoptent des postures les amenant à se blesser plus souvent, et les marchandises sont soumises aux risques d’accidents d’engins de manutention. L’ergonomie des postes de travail et la sécurité des marchandises sont renforcées : les préparateurs de commandes ne se déplacent plus, les unités de charge et les références ne sont soumises à aucun risque en particulier.
Ligne de montage et production : impossible. Ligne de montage et production : nous l’utilisons également afin d’assembler les différents composants d’un produit.

Dans quels secteurs les convoyeurs sont-ils utilisés ?

Comme vous l’aurez compris grâce à cet article, nous associons principalement la manutention continue à l’utilisation de convoyeurs industriels. Mais quels sont ses champs d’application ? Voici une liste des secteurs où cette dernière est très souvent employée :

  • L’industrie pharmaceutique.
  • L’industrie automobile.
  • L’aéronautique.
  • Le retail et la distribution.
  • L’industrie agroalimentaire.
  • La construction navale.
  • La construction ferroviaire.
  • Etc.

L’apparition de la manutention continue a contribué à la hausse de la productivité de la logistique interne de nombreuses entreprises. Si vous aussi vous souhaitez réduire les déplacements au sein de votre entrepôt et diminuer l’effort fourni par vos opérateurs lors de la réalisation de tâches telles que la préparation de commandes ou la réception de marchandises, renseignez-vous sur les différents types de convoyeurs capables de satisfaire ce besoin.