Organisation des zones d’un entrepôt

4 conseils pour mieux organiser votre entrepôt

01 octobre 2018

Vous faites partie de ces managers qui souhaitent améliorer la productivité de leur entrepôt, réduire les accidents, garder le contrôle de leur inventaire ou faire un meilleur usage de leur capacité de stockage ? Un moyen incontestable d’y parvenir est d’organiser votre entrepôt de manière rationnelle. Comment faire pour que votre entrepôt soit convenablement rangé et ne vous fasse plus perdre de temps et d’argent ? Suivez ces quelques conseils et vous devriez y arriver :

1) Revoyez la conception de votre entrepôt

Premier élément clé souvent à l’origine d’une mauvaise organisation : la conception d’entrepôt. Si cette dernière n’est pas cohérente, votre entrepôt n’atteindra pas sa rentabilité maximale.

Lors de son agencement, vous devrez, entre autres, prendre en compte les 3 éléments suivants :

  • Vos flux : qu’ils soient humains ou qu’ils concernent l’ensemble des produits stockés.
  • L’accessibilité aux marchandises : est-ce que vos opérateurs ont besoin d’accéder aux marchandises ? Certains types de rayonnages offrent un accès direct aux palettes et d’autres non, avez-vous opté pour la bonne solution ?
  • Votre capacité de stockage : comme nous avions pu le voir dans l’article sur « comment calculer sa capacité de stockage ? », il est possible, grâce à cette formule, que vous vous rendiez compte que vos systèmes de stockage génèrent des espaces vides, et donc, que vous perdiez l’opportunité de stocker plus de marchandises.

2) Étiquetez correctement vos marchandises

Imaginez que vous en êtes en pleine haute saison et que vous devez traiter plus de commandes que d’habitude : pour remédier à cette hausse d’activité, vous embauchez du personnel temporairement. Notez que le travail des nouveaux opérateurs n’est pas rentable si vos marchandises ne sont pas étiquetées soigneusement. En effet, ces derniers perdent du temps lors du processus de préparation de commandes, et votre organisation, de l’argent.

Étiquette d’une marchandise fragile
Étiquette d’une marchandise fragile

3) Sélectionnez le bon système de stockage pour organiser votre entrepôt

Vous n’utilisez qu’une partie de la capacité de stockage disponible dans votre centre logistique ? Si la réponse à cette question est « oui », dans ce cas, revoyez les solutions de stockage que vous employez. Pourquoi ne pas opter pour des systèmes de stockage comme le rayonnage à palette mobile afin de réorganiser votre espace de la meilleure manière possible, en fonction de la demande, ou bien d’autres solutions de stockage plus optimisées, pour stocker plus ?

Chaque système a ses avantages : en effet, tous ne s’adaptent pas à votre activité de la même manière, à la taille de votre organisation et au nombre de références que vous stockez. Cependant, nous vous recommandons de miser sur la qualité et la quantité : pour atteindre une capacité de stockage optimale, il est important d’utiliser des systèmes dont la durée de vie utile sera plus longue.

4) Faites appel à des cabinets de conseil

Les cabinets de conseil logistiques sont un service mis à la disposition des professionnels de la logistique afin de les aider à perfectionner l’ensemble de leur Supply Chain.

Pour rénover votre entrepôt ou faire l’acquisition d’une nouvelle solution de stockage, qu’elle soit automatisée ou non, ces cabinets d’experts vous aident à analyser vos besoins en profondeur et à détecter les failles de votre gestion logistique actuelle ; dans ce cas précis, à revoir l’organisation de votre entrepôt.

Puisque ces cabinets conseillent des entreprises quotidiennement, ils sont aussi plus à même de comprendre chacune des situations auxquelles vous pourriez être confronté.

Il existe beaucoup d’autres méthodes pour organiser son entrepôt efficacement, telles que le fait de garder son établissement propre, ou bien d’instaurer la méthode de classification des marchandises ABC. Aussi nous vous invitons à réaliser un bilan régulier, pour identifier les modifications à mettre en place dans votre entreprise et ainsi, accroître sa productivité sur le long terme.