Nous utilisons des cookies internes et tiers pour vous offrir des contenus adaptés à vos centres intérêts. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous confirmez avoir été informé, et acceptez le dépôt et l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations nous vous invitons à consulter notre Politique de Cookies . Accepter

Zone de stockage d’un entrepôt traditionnel

Comment calculer votre capacité de stockage ? Quand l'augmenter ?

26 septembre 2018

Si vous envisagez d’agrandir votre entrepôt, d’acheter de nouveaux rayonnages ou que vous souhaitez tout simplement savoir si vous exploitez correctement votre capacité de stockage disponible, dans ce cas lisez la suite de cet article. De nos jours, nombreuses sont les entreprises logistiques en pleine conception d’entrepôt à ne prendre en compte que la taille de leur établissement, et à faire abstraction de nombreux autres éléments qui sont pourtant primordiaux. Voici donc un article qui devrait vous aider à calculer votre capacité de stockage correctement :

Calculer la capacité de stockage de votre entrepôt

Pour effectuer ce calcul et obtenir un résultat fiable, vous devrez :

  • Calculer la surface totale de votre entrepôt en m2 : cette donnée vous est fournie lorsque vous faites l’acquisition du bâtiment, mais n’hésitez pas à confirmer son exactitude. Soustraire vos espaces non dédiés au stockage de marchandises : toilettes, vestiaires, bureaux…
  • Déterminer votre hauteur de stockage maximale : cette dernière s’obtient en soustrayant les éléments tels que les systèmes de ventilation, l’éclairage ou autres, de la hauteur de plafond de l’entrepôt.

Exemple :

Capacité de stockage = (Surface entrepôt - zones non dédiées au stockage) X Hauteur stockage max
= (45 000 m2 - 5 000 m2) X 10 m
= 40 000 m2 X 10 m
= 400 000 m3

Calculer l’espace de stockage utilisé

Pour savoir si vous utilisez la capacité de votre entrepôt à bon escient, nous vous conseillons de vous poser la question suivante : est-ce que mes rayonnages et systèmes de stockage couvrent la hauteur maximale de stockage de mon magasin ?

L’espace non utilisé, également appelé «espace vide», représente une perte d’argent pour votre organisation : en effet, si vos systèmes occupaient la hauteur maximale de stockage de votre entrepôt, vous pourriez stocker plus de marchandises.

Nous vous recommandons de soustraire l’espace non utilisé par chacun de vos systèmes de stockage de la capacité de stockage de votre entrepôt :

Espace de stockage utilisé = (Capacité de stockage - Espaces vides) X 100

Plus ce pourcentage est élevé, plus vous profitez au maximum de votre espace disponible. Dans le cas contraire vous devrez prendre les mesures nécessaires pour réajuster ce résultat.

Zone de stockage de marchandises d’un entrepôt traditionnel.
Zone de stockage de marchandises d’un entrepôt traditionnel.

Autres éléments à évaluer

Vous savez désormais calculer la capacité de stockage de votre entrepôt et évaluer si votre espace est utilisé efficacement. Cependant, pour que ces données soient le plus exactes possibles, vous devrez prendre en compte un certain nombre de facteurs, comme par exemple :

  • Le type de rayonnages ou systèmes utilisés : assurez-vous que vous utilisez la bonne solution de stockage.
  • Les types de marchandises stockées : liquides, produits en vrac, etc.
  • Le nombre de références.
  • La manière dont vos marchandises sont rangées : suivez nos conseils pour organiser vos produits.
  • Le type de palettes : en bois, en plastique, EUR, américaine, etc.
  • Les normes de stockage.
  • La conception de votre entrepôt.
  • Vos processus de préparation de commandes : il n’est pas toujours rentable de privilégier l’espace au détriment des processus de préparation de commandes.

Maintenant que vous savez calculer votre capacité de stockage et votre espace de stockage utilisé, vous avez toutes les cartes en main pour prendre les décisions adéquates : réorganiser votre entrepôt ou, si besoin, l’agrandir.