La picklist permet d’organiser l’ordre de prélèvement des produits en entrepôt

Elaborer les picklists de votre entrepôt pour éviter les erreurs

18 septembre 2019

La picklist (liste de picking) est utilisée en entrepôt pour organiser l’ordre de prélèvement des produits qui feront partie des commandes clients. Il s'agit généralement d'un document à usage interne (dans la plupart des cas, le client ne le voit pas), mais qui est très utile pour les opérateurs.

L’élaboration des picklists et des données qu'elles indiquent dépend essentiellement de la méthode de picking et des engins de manutention utilisés dans le centre. Dans notre article, nous passons en revue les informations qu'elles doivent rassembler ainsi que les avantages de pouvoir compter sur un logiciel de gestion d'entrepôt pour les configurer automatiquement.

Quelles informations doivent être indiquées sur une picklist ?

L'objectif des picklists est de refléter toutes les données de la commande du client et d'indiquer à l'opérateur leurs emplacements dans l’entrepôt afin qu'il puisse les collecter dans un ordre optimal. En règle générale, les picklists doivent rassembler les informations suivantes :

- Le numéro de la picklist

Chaque picklist doit avoir son propre numéro d'identification afin d'éviter les doublons et de faciliter l'enregistrement de l’historique des listes de picking.

- Les données du client

Il ne s'agit pas de données cruciales pour effectuer correctement le picking, mais il est vrai qu'elles facilitent l'identification et le contrôle des commandes, et ce surtout si la collecte des produits composant une même commande est effectuée par différents opérateurs ; ce qui est par exemple le cas avec la méthode du batch picking (picking par groupe).

- Les données du bon de commande

Chaque bon de commande comporte un numéro qui permet de l’identifier, ainsi que d'autres informations telles que la date de la commande, des codes-barres à scanner ou le quai d'expédition assigné.

- Les informations sur les produits à collecter

Il s’agit de la pierre angulaire de toute picklist, elle comprend :

  • Les numéros des références ou codes SKU (Stock Keeping Unit) liés à chaque produit.
  • La description du produit : si la liste de picking comprend une brève description ou une photo, cela facilitera le processus et minimisera également les erreurs de préparation de commandes. En fonction des caractéristiques du stock enregistré, il peut être essentiel de spécifier des informations supplémentaires telles que la taille, les dimensions ou l'unité de mesure (s'il s'agit par exemple d'un produit individuel ou d'une boîte avec X unités).
  • La quantité d'unités à prélever pour chaque SKU : si l'entrepôt est équipé d'un logiciel de gestion d'entrepôt, la quantité apparaissant sur la picklist sera mise à jour au fur et à mesure que le picking sera effectué.
  • L’adressage logistique des produits dans l’entrepôt : les picklists doivent tenir compte de l'emplacement de chaque article dans le centre afin d'optimiser les mouvements des opérateurs, raccourcir les itinéraires et planifier la préparation des commandes dans les temps avant qu’elles ne soient expédiées.
Les conteneurs liés aux picklists comportent un numéro d’identification unique qui facilite l’enregistrement des données dans le WMS.
Les conteneurs liés aux picklists comportent un numéro d’identification unique qui facilite l’enregistrement des données dans le WMS.

La gestion des picklists avec un WMS

Comment sont organisées les listes de picking avec un logiciel de gestion d’entrepôt ? Sur notre progiciel Easy WMS par exemple, les picklists sont disponibles dans le menu « Entrepôt », « Tâches ». Ces fonctionnalités gèrent les tâches de réapprovisionnement ou d'approvisionnement, de picking, de packing, ou de préparation de commandes avant l'expédition.

Sachez que notre logiciel est amplement personnalisable et que vous pouvez tout à fait ajuster les tâches liées au picking. Les picklists peuvent être créées manuellement, semi-automatiquement ou automatiquement en fonction des paramètres logistiques que vous saisissez dans le système. L'opérateur peut effectuer des modifications manuelles telles que passer des tâches et écrire des commentaires, et ce même si la picklist est le résultat d’une sélection automatique.

La création de picklists automatiques est activée lors de la réception des bons de commandes des clients. Notre outil informatique Easy WMS extrait les données de ces bons et réorganise les produits à collecter en analysant une grande quantité d'informations (la conception de l'entrepôt, l’ordre de priorité d'expédition, la méthode de picking, le nombre d'opérateurs, etc.). Une fois l’ordre de prélèvement établi, le logiciel désigne un conteneur dans lequel le stock indiqué sur la picklist sera temporairement entreposé avant d’être expédié.

Easy WMS enregistre tous les mouvements de stocks se produisant dans l’entrepôt et l'emplacement des produits à chaque instant. Si besoin, vous pouvez imprimer vos picklists afin d’aider vos opérateurs, ou bien opter pour un travail sans papier grâce à des dispositifs de picking intégrés au WMS (exemples : le voice picking ou des lecteurs RFID avec écrans).

Si vous souhaitez en savoir plus et voir une démonstration pratique de la manière dont un WMS peut accélérer et affiner le développement des picklists, n'hésitez pas à nous contacter : nos experts vous montreront toutes les personnalisations possibles de notre logiciel. Et si vous préférez l’essayer directement, sachez que vous pouvez télécharger gratuitement la version Easy Mecalux Basic, où vous retrouverez toutes les fonctionnalités de base de notre WMS.