Le q-commerce se caractérise par une livraison ultra-rapide des commandes

Q-commerce: livraisons ultra-rapides de commandes en ligne

09 juillet 2021

Le q-commerce, considéré comme le commerce de troisième génération, est la suite de l’évolution qu’a connue le commerce électronique. La facilité d’accès aux produits et le haut niveau de concurrence ont conduit les clients à être de plus en plus exigeants. Grâce au e-commerce, les livraisons sont passées de rapides à ultra-rapides : les commandes sont préparées, expédiées et livrées en quelques heures, voire quelques minutes.

Comment ce changement dans les habitudes de consommation affecte-t-il la logistique ? Quelles sont les différences entre le e-commerce et le q-commerce ? Nous vous expliquons.

Qu’est-ce que le q-commerce ?

Le q-commerce ou quick commerce (qui veut dire commerce rapide) est la dernière tendance en matière de e-commerce, et se distingue en poussant à l’extrême deux facteurs liés aux ventes en ligne : la rapidité et la souplesse des livraisons.

De manière générale, il se caractérise par le fait d’offrir aux clients des produits en petites quantités presque instantanément, au moment voulu et à l’endroit voulu. L’utilisateur a changé ses habitudes d’achat, de sorte qu’il accorde aujourd’hui plus d’importance à la rapidité, au service fourni et au service client plutôt qu’à une éventuelle réduction ou une livraison sans frais.

Le q-commerce est né comme une réponse à la demande d’approvisionnement urgent en produits de première nécessité tels que la nourriture, les produits ménagers ou d’hygiène. Puis, cette tendance s’est consolidée avec la pandémie de COVID-19 et est devenue indispensable pour certaines entreprises. Il semble donc probable qu’elle s’étende très prochainement à d’autres secteurs.

7 caractéristiques logistiques du q-commerce

Comment le quick commerce impacte-t-il la logistique ? Voyons ses particularités les plus marquantes :

  • 1) Délai de livraison très court. Le consommateur espère se faire livrer dans l’heure.
  • 2) Livraison de proximité. Pour pouvoir livrer la commande dans un délai aussi court, il est essentiel qu’elle soit distribuée depuis un site très proche du consommateur.
  • 3) Optimisation du dernier kilomètre. Il est inutile de préparer et d’expédier rapidement une commande si le processus de livraison est excessivement lent.
  • 4) Des entrepôts plus petits. Les entrepôts ont une plus petite capacité, en raison d’un catalogue de références moins varié. Cela permet de réduire les coûts de stockage et d’assurer un approvisionnement efficace des références disponibles.
  • 5) Manipulation complexe de la marchandise. Les produits gérés q-commerce sont variés, leur manipulation est donc compliquée par rapport à la gestion d’un même type de référence en permanence. Il peut s’agir de denrées alimentaires fragiles ne devant pas recevoir de chocs violents ni supporter un poids important, ou d’éléments inflammables soumis à des précautions spécifiques.
  • 6) Préparation rapide des commandes. Peu de commandes sont préparées, chacune contenant peu de produits. Cela permet d’accélérer cette opération afin d’assurer une livraison en quelques heures ou quelques minutes.
  • 7) Du stock disponible en permanence. Le produit commandé par le client doit être en stock au moment de la commande.

Ces caractéristiques obligent les entreprises à analyser en détail leurs opérations, et à prendre des mesures correctives d’améliorations pour réduire les temps de préparation et de gestion de quelques secondes, essentiels pour des délais de livraison aussi serrés.

Le q-commerce s’applique principalement aux commandes composées de peu d’articles
Le q-commerce s’applique principalement aux commandes composées de peu d’articles

Différences entre e-commerce et q-commerce

Les particularités du q-commerce peuvent paraître floues lorsqu’on les compare à celles du e-commerce :

  e-commerce q-commerce
Délai de livraison Jours Minutes/heures
Stock disponible Grande offre de produits Peu d’offre de produits
Transport Camion de livraison Véhicule à deux roues
Type d’entrepôt Entrepôt central Boutique ou petit magasin local

 

Outre ces différences, on pourrait en ajouter une : le q-commerce, c’est généralement un achat plutôt d’impulsion, ce qui se traduit par une plus faible quantité de produits et un prix plus bas de la commande. Le e-commerce, en revanche, dont le délai d’expédition est plus long, a tendance à être plus planifié. Il en résulte une dépense moyenne par achat plus élevée, mais aussi des achats plus diversifiés (des références plus disparates, un nombre d’unités par commande potentiellement grand, etc.).

Enfin, certaines différences pourraient aussi être établies entre le type de clients : dans le cas du q-commerce, de jeunes utilisateurs vivant seuls, en couple ou en colocation, prêts à essayer de nouveaux services ; des profils plus divers et sans doute plus traditionnels, par contre, pour le e-commerce (des familles, des personnes âgées, etc., bien que les jeunes puissent aussi être des clients q-commerce).

Solutions logistiques pour le q-commerce

Les entreprises misant sur le quick commerce ont besoin de petits entrepôts avec une faible capacité de stockage. Les produits sont stockés au magasin, dans un dark store ou dans un micro-entrepôt équipé de rayonnages conventionnels, généralement à palettes ou pour picking.

Dans ce scénario, l’utilisation d’un système de gestion d’entrepôt (WMS) devient particulièrement importante. Se servir d’un WMS parfaitement synchronisé avec les plateformes de vente en ligne est essentielle pour notifier chaque nouvelle commande et assurer des livraisons rapides.

Easy WMS, le logiciel de gestion d’entrepôt développé par Mecalux, permet grâce à ses différents modules d’optimiser la gestion de la logistique q-commerce. WMS pour e-commerce, par exemple, garantit le développement de l’activité e-commerce ; Store Fulfillment permet un contrôle simultané des stocks de l’entrepôt et des magasins en temps réel ; le module Intégration Marketplaces & Plateformes E-commerce, quant à lui, synchronise Easy WMS avec les logiciels des principales marketplaces et plateformes e-commerce pour accélérer la gestion des nouvelles commandes.

L’utilisation d’un WMS optimise la gestion et la préparation des commandes de type quick commerce
L’utilisation d’un WMS optimise la gestion et la préparation des commandes de type quick commerce

L’importance de l’instantanéité

Les achats en ligne, qui ont indéniablement consolidé leur position, se renforce progressivement pour s’adapter aux nouveaux modes de vie et aux nouvelles habitudes de consommation. La rapidité et la praticité sont aujourd’hui plus importantes que jamais, elles ne sont plus un luxe, mais une nécessité.

Le q-commerce est le résultat de l’évolution naturelle du e-commerce. De nombreuses entreprises ont dû l’adopter pour continuer à satisfaire leurs clients. Votre entreprise a besoin d’accompagnement pour évoluer dans un environnement numérique très compétitif ? Contactez Mecalux. Nos équipes vous donneront des conseils personnalisés pour vous aider à choisir le système de stockage et de gestion le mieux adapté à vos besoins.