Nous utilisons des cookies internes et tiers pour vous offrir des contenus adaptés à vos centres intérêts. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous confirmez avoir été informé, et acceptez le dépôt et l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations nous vous invitons à consulter notre Politique de Cookies . Accepter

Les canaux d’accumulation permettent d’intégrer les palettes au processus de contrôle automatique des entrées et sorties de l’entrepôt

Les avantages du contrôle automatique des entrées et sorties de l’entrepôt

04 novembre 2019

L'objectif du contrôle des entrées et sorties de l’entrepôt est de refléter les fluctuations de stock avec une précision maximale. Il est ainsi possible d'acquérir une compréhension approfondie du flux des marchandises et d'évaluer si la conception et l'exploitation de l'installation y répondent efficacement.

Dans notre article, nous analyserons en profondeur comment réaliser un contrôle efficace des entrées et sorties de l'entrepôt pour maintenir un niveau de service à la hauteur. De plus, nous aborderons les avantages du logiciel WMS en termes d’enregistrement des flux de matières.

Les défis à relever du contrôle des entrées et sorties de stock

Il peut être compliqué de réaliser un contrôle complet et exhaustif des entrées et des sorties, surtout si ce dernier est effectué manuellement (avec des outils tels qu’Excel par exemple).

Voici les problèmes les plus souvent rencontrés avec cette discipline :

  • Un manque de standardisation ou des défaillances lors de l'enregistrement des marchandises.
  • Des incohérences entre les données de stock enregistrées sur le logiciel et les marchandises qui se trouvent physiquement dans l’entrepôt.
  • L'absence d'un système de codage harmonisé pour toutes les références.
  • Des erreurs lors du passage des informations de stock partagées par l'ensemble de l'entreprise, ce qui complique la gestion des achats et des approvisionnements.

Le logiciel WMS fait partie des solutions qui permettent de résoudre la majorité des incidences liées au contrôle des entrées et sorties du centre, en informatisant toutes les données et en automatisant le processus.

En effet, le logiciel de gestion d'entrepôt est intégré à des dispositifs d'identification (tels que des scanners ou des lecteurs RFID), et offre une méthode de travail guidée et optimisée en continu.

Pourquoi automatiser la gestion des entrées et sorties d’un entrepôt ?

Afin de passer en revue les avantages du logiciel de gestion d'entrepôt pour la gestion des entrées et sorties de stock de l'entrepôt, nous avons pris comme référence le logiciel Easy WMS de Mecalux.

- Radiographie de la gestion des entrées avec un WMS

Comme nous avons pu le voir dans notre article sur la réception de marchandises, ce processus se divise en plusieurs étapes, comprenant les mouvements physiques de marchandises, les tâches dédiées à la vérification des documents, ainsi que d'autres tâches effectuées par l'opérateur comme l'étiquetage, par exemple.

En réalité, la réception de marchandises peut être effectuée de différentes manières. Au cours de ce processus logistique, diverses questions peuvent être soulevées : quelles sont les étapes à suivre pour une réception multi-références ? Comment faire face à une réception de produits non planifiée correctement ? Comment gérer le cross-docking ou les retours clients ?

Grâce au WMS, nous pouvons répondre à n’importe quelle situation efficacement, en maintenant le contrôle sur les entrées et sorties de l'entrepôt : ce dernier est intégré à des systèmes qui transmettent l'information lors de l’arrivée des marchandises. Les plus courants sont :

  • Des postes d'inspection d’entrées (PIE): dans de nombreux entrepôts automatisés, le contrôle des entrées et sorties de marchandises ne nécessite presque pas d’intervention humaine. Le PIE vérifie le statut des palettes et transmet les données au WMS (qui, à son tour, les place dans la base de données de l’ERP).
  • Des lecteurs RFID : l'opérateur scanne le code-barres placé sur chaque conteneur et vérifie les informations en suivant les instructions du WMS.
Les PIE réalisent le contrôle automatique des entrées de palettes dans un entrepôt.
Les PIE réalisent le contrôle automatique des entrées de palettes dans un entrepôt.

Une fois que les données sont transmises au logiciel de gestion de l'entrepôt, ce dernier adapte son mode de fonctionnement en ajustant les tâches à chaque type de réception. Le WMS effectue les étapes suivantes : soit il assigne les produits entrants au poumon de stockage (la zone d’entreposage temporaire), soit il les envoie directement aux engins de manutention manuels ou automatisés afin de les transporter jusqu’à leurs emplacements.

Si nous prenons Easy WMS comme référence, voici quelques-unes des fonctionnalités de gestion des entrées qu’il propose :

  • La réception des commandes grossistes : il s'agit d'un processus standard qui s'applique à tous types d'entrées de marchandises. Cette fonction vérifie les données du bon de commande et les compare à celles figurant sur l’étiquette du produit avant qu’il soit stocké.
  • La réception de conteneurs pleins : ce sont les entrées les plus rapides à effectuer, car elles sont spécialement conçues pour les palettes et ne comportent qu’une seule référence. Dans un tel cas de figure, le stock est enregistré par blocs et le logiciel attribue une identification automatique à chaque emballage.
  • La réception d’entrées multi-références : contrairement à la fonctionnalité précédente, celle-ci assure le contrôle des entrées de palettes contenant plusieurs références, chaque code SKU est donc enregistré séparément.
  • Les réceptions programmées (également connues sous le nom d’ASN : Advanced Shipping Model) : les entrées sont planifiées à l’avance, les données sont déjà enregistrées dans le WMS car l’ERP lui a tout transmis au préalable. Bien qu'elles ne soient pas encore physiquement dans l’entrepôt, des conteneurs sont créés dans le logiciel afin que les informations physiques et numériques soient reliées lors de l’arrivée des palettes.
  • La réception de marchandises non commandées ou non conformes : cette fonctionnalité permet d'ouvrir un bon de commande d'entrées de stock sans qu'il n'ait été planifié dans le logiciel. L'opérateur le crée à partir d’un lecteur RFID. L'objectif est que l’activité du centre continue, et que cette marchandise ne devienne pas un obstacle au bon fonctionnement du contrôle des entrées.

Voici deux cas particuliers du contrôle des entrées :

  • La gestion des retours clients : la procédure est adaptée aux particularités liées aux retours de marchandises. Elles sont ajoutées au stock de l’entrepôt et leur état est mis à jour tout au long du processus de contrôle qualité. En principe, ces commandes sont placées dans une zone réservée à cet effet afin de ne pas perturber le fonctionnement des autres opérations.
  • Les opérations de cross-docking : le logiciel WMS sauvegarde l’itinéraire direct vers les postes de cross-docking, ou bien envoie directement les marchandises reçues vers la zone d’expédition (cross-docking pur). Il répartit les stocks en fonction des informations qu’ils reçoit et des sorties planifiées.
Le WMS contrôle les entrées et sorties de l’entrepôt automatiquement.
Le WMS contrôle les entrées et sorties de l’entrepôt automatiquement.

- Options de contrôle des sorties avec le WMS

Le contrôle des sorties est primordial pour l'activité d’un centre logistique. En effet, l'organisation du processus de préparation de commandes dépend du degré de priorité de chaque expédition. Avec un WMS, il est possible de gérer le processus d’expédition de différentes manières :

  • Le contrôle des bordereaux d'expédition grâce aux états : disposer d’une vision précise concernant les expéditions est essentielle pour prévenir d’éventuels incidents. C’est pourquoi, le logiciel facilite l'identification de tous les changements effectués sur chaque bordereau d'expédition, en affichant les différents états par lequel une commande passe : en attente, en rupture de stock, envoyée (la date d'expédition est précisée), en cours de préparation (déjà intégrée aux itinéraires de picking), en pause, terminée et annulée (en précisant la raison).
  • La mise en place d'un ordre de sortie des marchandises : le logiciel WMS traite une grande quantité d'informations logistiques liées aux expéditions pour ensuite ordonner le lancement du processus de préparation de commandes. Il tient compte par exemple des itinéraires d'expédition, des arrêts (les palettes placées au fond du camion sortent en dernier), de l'empilabilité des marchandises (surtout s'il s'agit de palettes multi-références pour éviter les dommages lors du transport), de l'emplacement du stock dans l'entrepôt, etc.
  • Le contrôle de l'étape finale des sorties : le WMS permet de vérifier que les produits issus du picking soient les bons. Ils sont ensuite dégroupés (lorsque les marchandises ont été consolidées), emballés et déposés en attendant que les transporteurs les récupèrent.

Le rôle du contrôle des entrées et sorties de stock en matière de gestion d'entrepôt

Le contrôle des entrées et sorties de marchandises dans l'entrepôt améliore la visibilité de l’entreprise sur les mouvements de marchandises ayant lieu au sein de ses installations.

Étant donné qu'il est exécuté automatiquement avec un WMS, le logiciel fournit au responsable d’entrepôt des informations pertinentes qui l’aident à prendre de meilleures décisions. Celles-ci n'affectent pas seulement le travail des opérateurs, mais également les tâches liées à la gestion des achats et des approvisionnements.

Si dans votre entrepôt le contrôle des sorties et des entrées de stock est effectué manuellement, avec des fiches ou des programmes tels qu'Excel, n’hésitez pas à solliciter une démonstration d’Easy WMS. L’un de nos spécialistes vous montrera tout le potentiel de notre progiciel en matière de gestion automatisée des entrées et sorties de stock. De plus, sachez que pour commencer petit à petit, nous avons mis à votre disposition un WMS gratuit, Easy Basic, que vous pouvez télécharger en cliquant ici afin de tester sa compatibilité avec votre centre logistique.