Les smart pallets sont une solution pour automatiser la gestion des palettes dans les entrepôts

La « smart pallet » : la connectivité pour la palette

02 novembre 2021

Le concept de smart pallet ou palette intelligente est né de l’intégration de capteurs dotant de connectivité et de traçabilité à l’un des supports par excellence en logistique : la palette. L’objectif étant de connaitre à tout moment la localisation des marchandises, les étapes de la chaîne d’approvisionnement traversées ou les conditions de stockage.

Suite au besoin d’optimiser les ressources de la chaîne d’approvisionnement et de réduire les délais de livraison, de nombreuses entreprises ont opté pour des solutions automatisées réduisant les erreurs dans les opérations de stockage et de transport.

Qu’est-ce qu’une « smart pallet » ? Quelles sont ses caractéristiques ?

En logistique, les entreprises ont besoin de solutions maximisant les ressources et assurant un service efficace. À partir des technologies telles que l’internet des objets industriel (IIoT), la blockchain ou le big data, sont nées les palettes intelligentes, connectées au logiciel chargé de la gestion logistique de l’entreprise. Il s’agit d’une technologie émergente dont les avantages seront notamment le suivi facile et beaucoup plus précis de l’état des marchandises.

Une smart pallet est un support logistique équipé de capteurs et d’un localisateur permettant de suivre la palette à travers les différents maillons de la chaîne d’approvisionnement. Le responsable logistique peut ainsi savoir en temps réel où se trouvent les marchandises ou dans quelles conditions elles sont stockées (humidité, température), par exemple.

Les palettes intelligentes sont toujours en phase d’expérimentation. Si cette technologie était appliquée à grande échelle, elle offrirait une meilleure traçabilité des produits et assurerait un contrôle des conditions d’hygiène et de sécurité associées au stockage des marchandises. Grâce à leur intégration au système de gestion d’entrepôt, les palettes intelligentes permettent d’avoir accès à des informations complètes et à jour.

Les smart pallets facilitent un contrôle précis des flux de marchandises à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entrepôt. C’est pourquoi cette technologie est en hausse, avec une croissance estimée à 4,2 % par an d’ici 2027, selon un rapport du cabinet de conseil Coherent Market Insights.

La nécessité de la « smart pallet »

Les capteurs intégrés dans la palette collectent les données issues du stockage et du transport des marchandises. Avec ces informations (température de l’emplacement, humidité et durée de stockage), le responsable logistique est en mesure de prendre des décisions fondées sur l’état réel de la palette.

L’introduction de ces palettes est particulièrement utile dans l’agroalimentaire, la chimie et l’industrie pharmaceutique, où les conditions d’hygiène ont un impact direct sur la qualité et la sécurité des produits. Grâce aux capteurs, des changements de température ou d’humidité de la palette peuvent être détectés, ce qui permet au responsable de transférer les marchandises avant qu’elles ne soient détériorées.

Lorsque les entreprises misent sur les palettes intelligentes, elles optent aussi généralement pour la robotisation des opérations de stockage afin d’assurer un contrôle total des stocks. L’automatisation évitant la marge d’erreur dérivée de l’intervention manuelle et, surtout, optimisant la circulation de chaque palette.

Les initiatives autour de la « smart pallet » : le iPAL

Dans le cadre de l’Industrie 4.0, de plus en plus d’entreprises envisagent d’équiper leurs palettes de connectivité afin de coordonner les flux de marchandises et d’avoir un meilleur contrôle du stock.

L’un des principaux projets de la smart pallet est né de la collaboration entre l’Association européenne des palettes (EPAL), le Fraunhofer Institute for Material Flow and Logistics (IML) et Deutsche Telekom. Ces trois entités ont présenté à la Conférence internationale de la chaîne d’approvisionnement à Berlin les 500 premiers prototypes de palettes intelligentes (dénommés iPAL) pour faciliter la localisation des charges et les protéger d’un éventuel vol. Ces premiers prototypes, développés dans des laboratoires IoT spécifiques de l’entreprise allemande de télécommunications, sont capables de détecter leur propre position, de suivre leurs déplacements et de collecter des informations sur tout changement de température.

La smart pallet intègre un tracker qui échange, par le biais du réseau IoT Narrowband, des informations avec le système de gestion de l’entrepôt. Il est à noter que le prototype prévoit une durée de vie de la batterie supérieure à dix ans.

Le projet de mise en circulation de la palette iPAL a été lancé en 2018, avec la participation de nombreuses entreprises de tous secteurs, telles que l’industrie chimique ou les retailers. Compte tenu du fait que l’organisation a mis en circulation plus de 500 millions de palettes, les possibilités qu’offre cette technologie sont « immenses » d’après Jens Lübbersmeyer, directeur du département technique d’EPAL. « La digitalisation de l’EPAL est synonyme de numérisation de la logistique », résume-t-il.

L’application des smart pallets donnera accès à des informations précises sur les conditions de stockage à chaque emplacement de l’entrepôt
L’application des smart pallets donnera accès à des informations précises sur les conditions de stockage à chaque emplacement de l’entrepôt

Les barrières à l’adoption de la palette intelligente

La technologie des palettes intelligentes est encore en phase de développement, ce qui veut dire qu’elle a encore des défis à relever en raison de sa mise en œuvre encore limitée, comme l’absence de standardisation. Autrement dit, il n’existe pas de norme internationale régissant le marché des capteurs intelligents pour palettes et établissant un cadre législatif pour cette technologie.

Par ailleurs, le remplacement des palettes conventionnelles par des supports dotés des technologies intelligentes conduit à la numérisation de la gestion logistique. La meilleure façon de profiter des avantages des capteurs intelligents sur palettes étant de disposer d’un logiciel capable de collecter l’ensemble des données issues de l’entrepôt et de les transformer en informations utiles pour le responsable logistique.

Bien qu’il y ait de plus en plus de Supply Chain 4.0, les smart pallets sont encore en phase expérimentale et ne sont toujours pas accessibles à tous les types d’entreprises.

« Smart pallet », le contrôle des flux de palettes

La consolidation des capteurs intelligents sur les palettes permettra de tirer parti des technologies telles que le big data et l’internet des objets pour le stockage et le transport des marchandises palettisées. Une fois établie sur le marché, cette technologie permettra de recueillir des informations sur les mouvements des marchandises, sur les conditions de stockage ou sur l’emplacement des palettes. Le tout afin que le responsable logistique puisse prendre des décisions basées sur les performances réelles de l’entrepôt.

En conclusion, les smart pallets sont une solution pour automatiser la gestion des palettes et réduire les erreurs lors du transport de marchandises mais, surtout, pour améliorer l’efficacité logistique de chaque entreprise. Vous souhaitez numériser votre logistique ? N’hésitez pas à nous contacter, un expert vous conseillera la meilleure solution pour votre entreprise.