Une chaîne d'approvisionnement durable recherche à réduire l'impact environnemental de ses opérations

Une chaîne d'approvisionnement durable

06 juillet 2021

Une chaîne logistique durable est une chaîne qui fournit des produits et des services qui satisfont les clients tout en s’efforçant d’avoir le moins d’impact possible sur l’environnement et mettant en œuvre des pratiques socialement responsables.

Le changement climatique est l’une des plus grandes menaces du XXIe siècle et à ce titre, il préoccupe les entreprises et le public. C’est pourquoi les entreprises recherchent des solutions qui minimisent les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère dans toutes leurs opérations (par exemple, en favorisant la logistique verte).

Dans cet article, nous verrons comment l’utilisation responsable et durable des ressources d’une chaîne d’approvisionnement contribue à une réduction des coûts et représente une très bonne opportunité pour les entreprises qui souhaitent améliorer leurs relations commerciales et fidéliser leurs clients.

Qu’est-ce qu’une chaîne d’approvisionnement durable ?

Une chaîne d’approvisionnement durable est une chaîne qui s’efforce de minimiser les impacts environnementaux et sociaux négatifs à tous les stades, de la fabrication d’un produit, de son stockage à sa livraison au client.

Comment y parvenir ? Une étude intitulée State of Supply Chain Sustainability 2020 du Massachusetts Institute of Technology (MIT) apporte des éléments de réponse à cette question ; et cela passe par une gestion durable des ressources (énergie, eau, matières premières...) et l’utilisation d’énergies renouvelables.

Cela nécessite la collaboration de tous les acteurs impliqués dans la chaîne d’approvisionnement, des fournisseurs de matières premières, d’emballages et de conditionnements aux transporteurs chargés de la distribution des commandes. Tous doivent synchroniser leurs efforts, en promouvant des actions concrètes telles que l’utilisation de matières premières d’origine durable et la rationalisation des ressources utilisées.

La chaîne d’approvisionnement durable privilégie une utilisation rationnelle des ressources
La chaîne d’approvisionnement durable privilégie une utilisation rationnelle des ressources
.

Avantages d’une chaîne d’approvisionnement durable

Contribuer à la durabilité de la chaîne d’approvisionnement apporte des avantages significatifs :

  • Réduction des coûts. Les entreprises qui réutilisent les matières premières réalisent des réductions de coûts significatives.
  • Amélioration l’image de marque. C’est la conclusion d’une enquête menée auprès des consommateurs par la société IBM, six consommateurs interrogés sur dix sont prêts à modifier leurs habitudes d’achat afin de réduire leur impact environnemental. Par conséquent, les entreprises qui se préoccupent réellement de l’environnement et qui agissent en conséquence bénéficieront d’une meilleure réputation et deviendront plus compétitives.
  • Innovation et progrès. La stratégie de développement durable dans la chaîne d’approvisionnement consiste à mettre en œuvre de nouveaux processus et à repenser les pratiques organisationnelles différemment. En conséquence, les produits peuvent être perfectionnés et de nouvelles opportunités commerciales peuvent être découvertes, contribuant ainsi au progrès et à l’innovation des entreprises.

Il apparaît évident que la chaîne d’approvisionnement durable n’est plus seulement une question d’image, mais une nécessité et une stratégie avantageuse pour les entreprises, en plus d’améliorer leurs relations avec l’environnement et la société.

3 actions pour mettre en place une chaîne d’approvisionnement durable

Une chaîne d’approvisionnement durable doit garantir l’efficacité, les bonnes pratiques et la transparence de chacun des maillons. Pour y parvenir, les actions suivantes peuvent être mises en œuvre :

Visibilité des opérations

La première étape de la mise en œuvre de tout changement dans la chaîne d’approvisionnement consiste à obtenir une visibilité complète de tout ce qui se passe à l’intérieur et à l’extérieur de l’entrepôt.

Comment obtenir cette visibilité ? Grâce à la transformation numérique. Par exemple, un logiciel de gestion d’entrepôt assure le suivi de tous les processus qui ont lieu dans un centre logistique. On peut ainsi connaître l’état des différentes opérations dans l’entrepôt, ce qui permet d’évaluer leur impact et de les rationaliser.

Un WMS avancé possède des modules qui examinent les indicateurs de performance de manière plus détaillée. Dans le cas d’Easy WMS de Mecalux, il s’agit du module Supply Chain Analytics, un logiciel qui fournit des données utiles sur les activités principales de l’entrepôt. Sur la base de ces informations, le responsable d’entrepôt est en mesure d’introduire des améliorations stratégiques visant à accroître la productivité et la durabilité.

Idéalement, les entreprises d’une même chaîne d’approvisionnement (fournisseurs de matières premières ou d’emballages, prestataires logistiques, etc.) devraient utiliser ces outils dans leurs installations logistiques.

Centralisation

Centraliser toutes les marchandises dans un même espace est une autre stratégie visant à créer une chaîne d’approvisionnement durable, car elle évite le déplacement continu des camions entre les différentes installations.

Un bon exemple qui démontre l’efficacité de cette démarche est celui de la société italienne Bomi Group, un prestataire 3PL de produits médicaux et pharmaceutiques qui a décidé de regrouper les marchandises dans un seul entrepôt équipé de rayonnages à palettes et de rayonnages pour picking de Mecalux. Grâce à cette décision, l’entreprise a réduit ses émissions de CO2 d’environ 60 tonnes par an, qui étaient générées par le nombre élevé de camions contraints de circuler entre les différents entrepôts de l’entreprise.

Le prestataire logistique Bomi Group a fait du développement durable une priorité dans son entrepôt
Le prestataire logistique Bomi Group a fait du développement durable une priorité dans son entrepôt
.

Automatisation de l’entrepôt

La technologie aide les entreprises à optimiser la durabilité de la chaîne d’approvisionnement, en leur permettant de mieux utiliser les ressources et de moins polluer.

Les équipements de manutention automatiques tels que les transstockeurs ou les convoyeurs sont économes en énergie. En renonçant au gaz et aux autres combustibles fossiles très polluants, ils minimisent les émissions de CO2 dans l’atmosphère.

Les transstockeurs pour palettes de Mecalux, par exemple, sont équipés d’un moteur électrique IE3 à haut rendement et de générateurs d’énergie qui restituent au réseau électrique l’énergie produite lors des manœuvres de descente et de décélération. Bien que la quantité d’énergie régénérée dépende du poids déplacé et de la hauteur du transstockeur, on estime une économie moyenne entre 15 à 20 % de la consommation totale d’énergie d’une machine.

Les transstockeurs sont équipés de régénérateurs d’énergie qui favorisent les économies d’énergie
Les transstockeurs sont équipés de régénérateurs d’énergie qui favorisent les économies d’énergie

Collaboration et communication pour une chaîne d’approvisionnement durable
 

La logistique durable exige que les différents entrepôts et centres logistiques appliquent de bonnes pratiques organisationnelles et s’efforcent de promouvoir une utilisation rationnelle et responsable des ressources en vue de minimiser l’impact environnemental et social négatif associé à leurs activités. Pour atteindre cet objectif, une collaboration étroite entre tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement est indispensable.

D’un point de vue logistique, l’automatisation est l’une des solutions qui donnent les meilleurs résultats lorsqu’il s’agit de consolider une chaîne d’approvisionnement durable. Mecalux, forte d’une longue expérience dans la mise en œuvre de ce type d’installation, saura vous guider. Contactez-nous, un de nos expert vous accompagnera dans votre démarche vers un entrepôt plus efficace qui minimise l’impact environnemental.