Organisation de l’entrepôt logistique d’Automotive Factory Parts

Organisation d'un entrepôt logistique : 5 erreurs à éviter

03 décembre 2018

Comme nous l’avions vu dans notre article sur « le rôle de l’entrepôt logistique », sans une gestion d’entrepôt efficace, vous ne réussirez pas à devancer vos concurrents. Si tel est votre objectif, sachez que l’organisation d’un entrepôt logistique est un élément à perfectionner continuellement. L’absence d’un guide défini rend le processus plus complexe à mettre en place : votre gestion des approvisionnements est l'élément qui déterminera la manière dont vous devrez organiser votre centre. En revanche, il est important que vous notiez qu’il existe un certain nombre de principes à éviter au sein de tout type d’entrepôt :

1) Stocker trop de marchandises est contraire à une organisation d’entrepôt logistique efficace

Nous savons que la meilleure chose à faire en logistique est de stocker le minimum de marchandises. Malgré les conseils de nos experts, les logisticiens continuent de passer outre de peur d’être confrontés à des ruptures de stock.

Cependant, il est normal que, de temps à autre, vous n’arriviez pas à refuser les offres de votre fournisseur. Si une telle situation se présente, essayez de négocier les conditions de livraison de votre partenaire afin que les commandes importantes soient livrées en plus petites quantités, et au fur et à mesure de vos besoins. Ainsi vous réduirez vos coûts de stockage.

2) Ne pas comprendre l’importance de la sécurité

La sécurité est un sujet qui, de nos jours, préoccupe beaucoup de managers logistique. Il est préférable d’être prévoyant et de mettre tous les moyens de sécurité possibles en oeuvre afin d’éviter entre autres, les pertes et les accidents.

Que vous travailliez dans un petit ou grand entrepôt, votre personnel logistique doit être formé régulièrement, et votre marquage au sol, doit être suffisamment intuitif. Ces éléments sont d’autant plus importants si vous entreposez des matières dangereuses puisqu’il est de votre ressort de renforcer vos mesures de sécurité.

3) Ne pas optimiser la zone d’expédition

Bien que le processus de préparation de commandes soit tout aussi important que l’expédition de marchandises, pensez à bien optimiser l’espace qui lui est dédié.

Les outils nécessaires à l’envoi rapide de marchandises sont-ils regroupés ? Vos employés sont-ils obligés d’effectuer plusieurs déplacements ?

Évaluez chaque étape de l’expédition afin de trouver les éléments qui vous aideront à réaliser des économies de temps, d’argent et à préserver la santé de vos employés.

Zone d’expédition d’un entrepôt logistique.
Zone d’expédition d’un entrepôt logistique.

4) Faire l’impasse sur les nouvelles technologies

Les logiciels de gestion d’entrepôt sont des outils de travail vous aidant à améliorer votre logistique dans sa globalité, et par conséquent, l’organisation de votre centre.

Si nous prenons l’exemple du logiciel de gestion d’entrepôt de Mecalux, Easy WMS, il propose une application appelée « Easy Assistant » conçue spécialement dans l’objectif de vous aider à résoudre des problèmes de conception d’entrepôt.

5) Ne pas conserver une trace de vos erreurs de stock

Même les entreprises logistiques les plus performantes commettent des erreurs. En gardant une trace de ces dernières, vous pourrez réunir des informations clés afin d’identifier les processus logistiques de votre organisation qui devront être perfectionnés.

Il ne s’agit que de quelques exemples d’erreurs à éviter afin de mieux organiser votre entrepôt. Nous vous invitons à les noter car, même si actuellement vous faites déjà tout ce qui est en votre pouvoir pour les appliquer, ce ne sera peut-être pas toujours le cas. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article « 4 conseils pour mieux organiser votre entrepôt ».