Le stockage à la demande est l'évolution des services logistiques fournis par les 3PL

Le stockage à la demande pour une logistique flexible

03 novembre 2020

La montée en puissance des nouvelles façons de consommer liée à l'omnicanalité et à l'e-commerce, a contraint les entreprises à trouver des solutions pour répondre à la complexité d’une logistique 4.0. Les entrepôts on-demand, ou le stockage à la demande sont une des évolutions de la logistique 3PL, et sont amenés à perdurer et transformer le marché. 

Il est important de souligner que les entreprises ont de plus en plus tendance à externaliser leur logistique. Une étude réalisée par le cabinet de conseil Global Market Research à cet égard met en évidence que ce secteur, dont le volume d'affaires a déjà dépassé le billion de dollars, continuera de croître de 9 % par an jusqu'en 2026.

Dans cet article, nous mettons en lumière la notion de warehousing on-demand (ou stockage à la demande), nous expliquons les déclencheurs de son apparition et surtout, nous présenterons les secteurs susceptibles d'être les plus impactés par cette nouvelle tendance en logistique.  

Le stockage à la demande fait référence à l'externalisation des services logistiques pendant une courte période
Le stockage à la demande fait référence à l'externalisation des services logistiques pendant une courte période

Qu'est-ce que le stockage à la demande, ou stockage flexible ?

Le stockage à la demande est une évolution de la notion de prestataire logistique ou 3PL. Dans un contexte où les entreprises gèrent de plus en plus de références et où l'e-commerce a accéléré la saisonnalité du marché, les entreprises ont, plus que jamais, besoin d’une logistique flexible. 

Le stockage à la demande peut être défini comme « l’accès à des services de stockage et de préparation de commandes, sans engagement à long terme ». 

Contrairement aux services logistiques classiques, le stockage à la demande est né d'une tendance qui consiste à externaliser des opérations telles que la réception et le stockage de marchandises, et la préparation des commandes en fonction du volume à gérer et pour une courte durée (le prix pouvant être d'environ 10 euros par palette par jour).

Autrement dit, un prestataire de stockage à la demande fournit des services de transport, de stockage et de préparation de commandes à des entreprises n'ayant pas la capacité de gérer les pics d’activité avec leur propre entrepôt. En général, ces prestataires disposent des dernières technologies pour être en mesure de gérer, sans erreurs, les marchandises de différents clients (un système de gestion d'entrepôt puissant est indispensable à cet effet). Mecalux a développé plusieurs projets d'automatisation d'entrepôts pour des prestataires 3PL (Havi Logistics, Luís Simões, entre autres).  

Dans tous les cas, la principale différence entre les prestataires de stockage à la demande et les 3PL est la durée du contrat. Avec un 3PL, l'entreprise cliente confie au prestataire, à moyen ou long terme, l'ensemble de sa logistique ou une partie de celle-ci. En revanche, les entreprises font appel à l'on-demand warehousing pendant des périodes très spécifiques afin de renforcer leur logistique dans certaines situations. 

 

Les applications de l'entrepôt « à la demande »

De plus en plus d'entreprises, issues de tous les secteurs, choisissent d'externaliser leur logistique pour assurer des livraisons flexibles et rapides à leurs clients finaux. Les sociétés d'e-commerce sont celles qui s'intéressent le plus au stockage à la demande en raison de la forte saisonnalité des produits vendus en ligne.

Le grand avantage du stockage à la demande est qu'il ne nécessite pas d'engagement à long terme. Il est donc facile d’opter pour ces services dans les cas où l'entrepôt ne serait pas adapté. Nous allons voir quelques cas où il peut être utile d'externaliser sa logistique selon ce modèle : 

  • Les campagnes commerciales à forte demande : de la Saint-Valentin à Noël, les entreprises doivent être en mesure d'adapter leur logistique à ces courtes périodes caractérisées par une hausse de la demande et une activité intense. C'est pourquoi les prestataires de warehouse on-demand fournissent une plus grande surface et plus de personnel sans que les entreprises n’aient à réorganiser leurs propres entrepôts. 
  • La chaine logistique omnicanal : aujourd'hui, de nombreuses entreprises misent sur l'omnicanalité, c'est-à-dire la combinaison de la vente en magasin et la gestion des commandes passées en ligne (canal d'e-commerce). À cette fin, les entreprises confient un grand volume de leurs commandes à un fournisseur spécialisé dans la logistique de l'e-commerce. 
  • Le surstockage : les entrepôts à la demande offrent aux entreprises la possibilité de disposer d'une capacité de stockage supplémentaire lorsqu'elles ont des stocks excédentaires dans leur principal site logistique. Si cette tendance est à éviter, la complexité des commandes d'e-commerce (contenant des milliers de références) rend difficile l'ajustement des stocks. 
  • Le développement de nouveaux produits / marchés : les petites organisations ne sont pas les seules à suivre cette nouvelle tendance. Aux États-Unis et en Europe, de plus en plus de moyennes et grandes entreprises ont recours au stockage à la demande pour développer de nouveaux produits et ouvrir des marchés. Cette solution est idéale pour le stockage de marchandises à faible rotation et pour éviter d'investir dans de nouveaux systèmes de stockage pour le site logistique principal avant que le produit ne soit stabilisé sur le marché. 

En revanche, certains secteurs restent réticents à miser sur le stockage à la demande, car la logistique 3PL classique est profondément ancrée dans son activité. L'exemple le plus marquant est le secteur alimentaire, où la saisonnalité des produits est presque inexistante et où la majorité des unités de charge sont toujours les palettes. Ces entreprises n'estiment donc pas nécessaire de faire évoluer leurs effectifs ou leur surface dédiée à la logistique en fonction de la saisonnalité du produit. 

Le stockage à la demande permet aux e-commerces de disposer des dernières technologies de stockageLe stockage à la demande permet aux e-commerces de disposer des dernières technologies de stockage

La flexibilité au service d'une logistique agile et performante

Dans un contexte de complexité maximale des opérations, les entreprises ayant une stratégie omnicanal n'ont plus besoin de grandes structures de stockage : c'est la saisonnalité de leurs produits et du marché mondial qui les oblige à adopter une logistique flexible

Grâce au stockage à la demande, les organisations sont en mesure de faire face à des campagnes commerciales engendrant une forte demande sans avoir à modifier le layout (la configuration) de leur entrepôt ou à installer de nouveaux systèmes de stockage. 

C'est pourquoi le stockage à la demande gagne progressivement du terrain par rapport à l'externalisation classique des services logistiques (3PL), étant donné qu'ils offrent un service plus spécialisé et adapté à une période spécifique.