Les transstockeurs automatiques pour palettes localisent et retirent automatiquement les marchandises

Transstockeur automatique pour palettes, chargement sécurisé et totale autonomie

30 novembre 2020

L’installation de transstockeurs automatiques pour palettes est une solution courante pour l’automatisation complète de la chaîne logistique. De nombreuses entreprises choisissent les entrepôts automatisés pour augmenter leur productivité, les transstockeurs sont au cœur de ce type d’installations.

Ces équipements stockent la marchandise dans leur emplacement respectif de manière automatique. Ils sont la solution idéale pour fournir un service rapide, efficace, sans erreur et à moindre coût.

Nous allons voir ci-dessous, ce que sont les transstockeurs automatiques pour palettes, leurs caractéristiques, leurs applications et leurs avantages.

Qu’est-ce qu’un transstockeur automatique pour palette

Commençons par définir ce qu’est un transstockeur : Il s’agit d’une machine créée pour stocker et extraire automatiquement des palettes. Ces machines intègrent un microprocesseur, un composant électronique qui traite et exécute les instructions d’un logiciel de gestion d’entrepôt (tel qu’Easy WMS de Mecalux).

 

Les transstockeurs prélèvent les palettes de l’extrémité d’une allée et les transportent jusqu’à l’emplacement assigné, sur le rayonnage. Ils extraient également la charge du rayonnage et la transportent jusqu’au convoyeur de sortie ou la console se trouvant en fin d’allée. Ces deux opérations conjuguées forment ce que l’on appelle en logistique, un cycle combiné, il consiste à déposer une palette et à en retirer une autre lors d’un même déplacement du transstockeur.

Ces machines représentent une évolution des équipements de manutention traditionnels, comme les chariots tridirectionnels, avec un opérateur embarqué dirigeant et contrôlant les mouvements et les actions des engins. Les transstockeurs automatiques en revanche, fonctionnent en totale autonomie.

Modes de fonctionnement d’un transstockeur

Les transstockeurs automatiques pour palettes se déplacent sur des rails et intègrent un système d’extraction qui permet de placer les unités de charge sur les rayonnages (qu’ils soient à simple ou double profondeur).

Ils peuvent fonctionner selon trois modes, en fonction des besoins spécifiques de chaque installation :

  • Automatique. C’est le mode de fonctionnement le plus utilisé pour les opérations automatisées d’extraction et de placement des marchandises : le transstockeur est commandé depuis le PLC (Programmable Logic Controller), il s’agit d’un ordinateur chargé de contrôler les machines de l’entrepôt. Le transstockeur reçoit les ordres du logiciel de gestion d’entrepôt du microprocesseur ou d’un PLC, automate programmable intégré dans l’armoire principale. Le logiciel qui pilote les différents PLC opérant dans un entrepôt automatisé est un système de contrôle d’entrepôt (WCS).
  • Semi-automatique. L’opérateur utilise un ordinateur placé à une extrémité de l’allée pour envoyer les instructions aux transstockeurs. Celui-ci introduit les coordonnées requises par le transstockeur pour effectuer chaque mouvement. Ce mode permet aussi de réaliser des fonctions de soutien comme accéder à des emplacements spécifiques ou transférer la marchandise.
  • Manuel. Ce mode est principalement utilisé pour les opérations de maintenance et de réparation. L’opérateur contrôle la machine depuis une cabine  à l’aide d’une commande manuelle et à faible vitesse. On notera que les transstockeurs sont équipés de systèmes de sécurité tels que des échelles, des câbles de sécurité ou des plateformes de maintenance pour protéger le personnel.
Les trois modes de fonctionnement du transstockeur : manuel, semi-automatique et automatique
Les trois modes de fonctionnement du transstockeur : manuel, semi-automatique et automatique

Applications : quand installer un transstockeur ?

Les transstockeurs automatiques pour palettes sont des engins de manutention utilisés pour automatiser tout type d’installation logistique, des entrepôts existants aux nouveaux centres logistiques, aussi bien dans les bâtiments de génie civil que dans les constructions autoportantes.

Les entreprises envisagent généralement d’automatiser leurs entrepôts (entièrement ou totalement) lorsque qu’elles souhaitent augmenter la productivité de leurs installations, améliorer la qualité de leur service et renforcer la sécurité des opérateurs et de la marchandise.

Son utilisation est particulièrement conseillée si l’on dispose d’une grande variété de références de moyenne ou grande consommation et que l’on souhaite atteindre un flux de mouvements élevé (cycles/heure d’entrée, de sortie ou combinés).

Les transstockeurs peuvent être installés dans une allée de rayonnages à simple ou double profondeur de chaque côté, en fonction de la capacité de stockage requise. Ils peuvent également être combinés avec le système Pallet Shuttle si l’on souhaite optimiser l’espace et stocker un plus grand nombre de produits.

Les transstockeurs sont particulièrement recommandés dans les entrepôts frigorifiques, qu’il s’agisse de chambre froide ou de congélation. L’automatisation diminue le volume de marchandise à réfrigérer et évite aux opérateurs une exposition prolongée à des températures basses. Les transstockeurs peuvent opérer sans interruption à des températures négatives allant jusqu’à -30 ºC.

Les transstockeurs en chambres froides augmentent la sécurité des opérateurs et des marchandises
Les transstockeurs en chambres froides augmentent la sécurité des opérateurs et des marchandises

Les avantages et les inconvénients des transstockeurs

Le transstockeur est un système de manutention de palettes qui offre les avantages suivants :

  • Optimisation de l’espace. Sa forte densité de stockage à la fois en mètres carrés et en hauteur (jusqu’à 45 m) et les allées de travail pouvant être très étroites (1,5 m) diminuent la surface exploitée.
  • Excellente accessibilité des charges. Les transstockeurs ont un accès rapide et direct à toutes les marchandises stockées. Les entrées et sorties des palettes s’effectuent par deux types de mouvements : simples (entrées ou sorties de produits uniquement) ou bien combinés (un produit est placé dans le rayonnage et un autre est retiré dans le même mouvement).
  • Inventaire permanent. Dans une installation automatique desservie par un transstockeur, il est indispensable de disposer d’un logiciel de gestion d’entrepôt (WMS) qui effectue un contrôle précis des palettes. Grâce à un inventaire permanent on sait  à tout moment où se trouve chaque article. Cela élimine les erreurs découlant de la gestion manuelle.
  • Sécurité totale des opérateurs et de la charge. La manutention des charges est automatisée, sans intervention des opérateurs, éliminant ainsi  les accidents ou les erreurs.
  • Disponibilité et productivité. Ce système automatisé peut fonctionner 24/7, sans interruption, cela en fait le système idéal pour les entreprises avec un flux de mouvements élevé et un grand volume de commandes à traiter.
  • Efficacité énergétique. Les transstockeurs comportent des régénérateurs d'énergie qui renvoient l'énergie générée lors des manœuvres d'abaissement et de décélération de l’axe vers le réseau électrique, pour une économie moyenne de 15% à 20% de l’énergie consommée. Tout cela dans le but de promouvoir une logistique verte qui diminue l’impact environnemental des activités commerciales.

Cependant, installer un transstockeur automatique pour palettes peut également présenter des inconvénients tels que :

  • L’investissement initial. Automatiser un entrepôt nécessite un investissement initial plus important que celui d’un entrepôt traditionnel. Néanmoins, il est certain que le retour sur investissement (ROI) est supérieur à un système traditionnel, bien que cela dépendra de circonstances spécifiques.
  • Une allée unique. Afin de tirer le meilleur parti d’un transstockeur, celui-ci doit opérer dans une seule allée (autrement dit  il doit y avoir un transstockeur par allée). Cela représente un coût plus élevé qu’un seul et unique transstockeur était utilisé pour opérer dans plusieurs allées. Le choix entre un transstockeur par allée ou un transstockeur pour plusieurs allées dépendra de la rotation des marchandises et des mouvements nécessaires.
  • Dépendance. Les transstockeurs doivent être équipés de systèmes de transport auxiliaires pour fonctionner : essentiellement, des convoyeurs situés à une extrémité des allées qui transportent les marchandises vers les zones voulues.

Productivité et sécurité maximale

Les transstockeurs automatique pour palettes sont des engins de manutention automatisés capables d’optimiser la productivité de n’importe quelle installation logistique. Ces machines se déplacent sur des rails posés au sol pour déposer et extraire les unités de charge de leurs emplacements en suivant les instructions du WMS.

Les transstockeurs sont installés pour gérer un grand nombre de références et réaliser un nombre élevé de cycles
Les transstockeurs sont installés pour gérer un grand nombre de références et réaliser un nombre élevé de cycles

La combinaison d’un transstockeur et d’un logiciel de gestion d’entrepôt est indispensable pour un fonctionnement optimal de l’installation. Le WMS ne donne pas uniquement les ordres de mouvement au transstockeur, il contrôle aussi les entrées et les sorties de produits.

Les transstockeurs de Mecalux ont prouvé leur efficacité dans tous les types d'entrepôts pour des entreprises de secteurs aussi divers que l'agroalimentaire, l’automobile, la pharmacie ou la chimie. Si vous souhaitez profiter de tous les avantages du transstockeur, n’hésitez pas à nous contacter, nos experts vous présenterons leurs avantages.