Le voice picking est une méthode semi-automatique de préparation des commandes

Le « voice picking », une technologie qui connait un nouveau souffle

12 janvier 2022

Le voice picking (parfois appelé picking voice) est de plus en plus courant dans de nombreux entrepôts. Le développement des logiciels de gestion d’entrepôt (WMS) et la résurgence de nombreux systèmes d’assistants vocaux font de cette méthode de préparation de commandes une réponse potentielle aux défis logistiques actuels.

Le voice picking est une technologie de préparation de commandes semi-automatique dans laquelle on utilise un ou plusieurs dispositifs wireless connectés à un WMS. Cette solution libère les mains du picker, pour plus de productivité lors du picking.

Qu’est-ce que le « voice picking » et quels sont ses avantages ?

Le voice picking (picking vocal en français) est une solution de préparation de commandes semi-automatique dans laquelle un opérateur reçoit des instructions sur la marchandise à prélever par le biais d’un casque et confirme avec un microphone que la tâche a bien été accomplie. Grâce à la commande vocale, plus besoin de consulter une picklist et les mains restent libres pour déplacer les marchandises plus efficacement ou pour conduire un chariot élévateur. L’ensemble de l’opération est coordonnée par le logiciel de gestion d’entrepôt (WMS), qui indique notamment l’itinéraire de picking, l’ordre de prélèvement des produits et le nombre d’articles de chaque référence.

Cette méthode d’assistance à la préparation des commandes est courante dans les entrepôts ayant un volume élevé de commandes à préparer, car grâce à l’introduction de la technologie l’opérateur fait moins d’erreurs liées à l’augmentation des commandes. De même, elle réduit également le temps consacré à la formation, c’est-à-dire à l’apprentissage par l’opérateur des caractéristiques de l’entrepôt (de l’agencement, des systèmes de stockage, etc.) et des unité de charge (rotations, critères d’affectation des emplacements, etc.).

Ainsi, le logiciel se charge de détailler les tâches à l’opérateur étape par étape, en indiquant à tout moment la prochaine tâche à réaliser. Non seulement le système affiche les actions à effectuer, mais valide également sa bonne réalisation : l’opérateur confirme l’exécution de la tâche au moyen d’une commande vocale.

Cette technologie de préparation de commandes est utilisée dans les environnements où l’opérateur a besoin de ses deux mains pour effectuer le picking (elle peut remplacer l’utilisation de terminaux radiofréquence) ou lorsque les conditions de travail empêchent l’opérateur de manipuler ces équipements avec la précision nécessaire. C’est le cas, par exemple, dans les chambres frigorifiques, où les équipements de protection (comme les gants) rendent difficile l’utilisation des terminaux radiofréquence.

En somme, le voice picking est la voie vers l’automatisation en matière de préparation de commandes. L’introduction de ces technologies permet un picking plus rapide et une diminution significative des erreurs. C’est ce que reflète l’article universitaire A comparison of order picking methods augmented with weight checking error detection, qui souligne que la combinaison de système pick-to-light (préparation de commandes au moyen de systèmes de lumineux sur les rayonnages) et de dispositifs de voice picking accélère ce processus de 19 %, tout en réduisant de 67 % les erreurs commises.

L’évolution du « voice picking »

Les dispositifs de voice picking d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec les outils coûteux et lourds qui se sont popularisés à la fin des années 1990 dans les entrepôts aux États-Unis et en Europe. Cette évolution va de pair avec le perfectionnement des technologies de reconnaissance vocale.

Aujourd’hui, la technologie de préparation de commandes assistée par commande vocale permet d’utiliser des lecteurs de codes-barres intelligents, permettant de collecter des données avec une seule commande vocale sans devoir utiliser de douchette lecteur de code-barres.

L’un des inconvénients des anciens systèmes est qu’ils obligeaient chaque opérateur à effectuer un entraînement à l’identification vocale pendant les premières semaines. À présent, l’évolution de la technologie d’assistance vocale utilise un système de reconnaissance vocale qui ne nécessite pas de préparation.

De plus, la modernisation des logiciels de gestion d’entrepôt a renforcé l’efficacité de la technologie de voice picking. Désormais, il n’est plus nécessaire d’importer toutes les commandes à partir d’un WMS et de les traduire en un service vocal : les commandes sont transmises directement du logiciel au dispositif portable, ce qui simplifie les instructions pour le préparateur de commandes.

L’adaptabilité des logiciels de gestion d’entrepôt a permis de développer la technologie de voice picking et il n’est plus nécessaire de disposer de plusieurs logiciels dans l’entrepôt : le WMS intègre les dispositifs de cette technologie et leurs mécanismes de contrôle pour garantir l’efficacité du processus de préparation des commandes. Par conséquent, la préparation de commandes assistée par commande vocale peut être réalisée avec toute application ou dispositif connecté directement au WMS, soit sur site, on premise, soit en SaaS.

L’évolution du voice picking va de pair avec le perfectionnement des assistants vocaux
L’évolution du voice picking va de pair avec le perfectionnement des assistants vocaux

« Voice picking », une technologie renouvelée

Une meilleure efficacité du picking et la facilité d’implantation dans l’entrepôt font du voice picking une option de plus en plus populaire auprès des entreprises. Une étude du cabinet de conseil GrandView Research indique que cette technologie connaîtra une croissance annuelle de 14,7 %, pour atteindre un volume de plus de 3,1 milliards de dollars d’ici 2025.

Mais pourquoi ? Le voice picking améliore l’efficacité des processus comme la préparation des commandes et l’emballage grâce à des commandes vocales, libérant ainsi les mains et les yeux de l’opérateur. Toute ces opérations sont rendues possibles grâce à l’amélioration de la technologie de reconnaissance vocale et à l’intégration de périphériques externes au logiciel de gestion d’entrepôt, qui garantissent une meilleure précision du picking.

Le picking vocal contribue à la mise en place de méthodes de préparation de commandes adaptées à l’ère de l’omnicanalité et des livraisons dans des délais courts, qui obligent les entreprises à avoir un plus grand nombre de références pour répondre aux demandes des consommateurs. Dans ce contexte d’hétérogénéité dans l’entrepôt (tant au niveau du nombre de références que des commandes multi-références) des technologies sont nécessaires pour minimiser les erreurs et accélérer les déplacements des opérateurs durant la préparation des commandes.

Cette technologie est non seulement plus efficace, mais elle favorise un environnement de travail plus sûr, en particulier pendant la pandémie de coronavirus. Le voice picking, en tant que technologie d’assistance au picking, garantit le respect des distances de sécurité. Le logiciel définit des itinéraires qui évitent aux opérateurs de se croiser au même endroit.

Le voice picking permet de gagner en rapidité dans la préparation des commandes et limite les erreurs dans cette étape logistique
Le voice picking permet de gagner en rapidité dans la préparation des commandes et limite les erreurs dans cette étape logistique

Installer un système de « voice picking » dans son entrepôt

Le meilleur moyen de mettre en œuvre la technologie de voice picking dans un entrepôt est de miser sur un logiciel de gestion d’entrepôt. Un WMS comme Easy WMS de Mecalux intègre des dispositifs de voice picking pour mettre place une préparation de commande semi-automatique qui fonctionne par reconnaissance vocale. Le WMS est coordonne la phase de picking : il séquence les tâches des opérateurs, les guide dans l’entrepôt et leur indique les références et les quantités à prélever à chaque emplacement.

Une fois le logiciel installé et correctement paramétré en fonction des caractéristiques de l’entrepôt, le responsable logistique équipe les opérateurs des dispositifs nécessaires pour bénéficier du voice picking (généralement un microphone et un casque), et ainsi recevoir des instructions et communiquer avec le logiciel par le biais de commandes vocales.

Un exemple d’utilisation du voice picking est l’entreprise néerlandaise Boland, spécialisée dans la confection de costumes et d’articles de fête. Cette entreprise a équipé son entrepôt d’une solution de technologie vocale, combinée à des rayonnages à palettes classiques et le logiciel de gestion d’entrepôt Easy WMS. « Nous sommes très satisfaits de la préparation des commandes car les rayonnages facilitent grandement le travail des opérateurs. Grâce au système de picking vocal, la rapidité des opérateurs a augmenté de 10 % », explique Niels Balvert, responsable logistique chez Boland.

La résurgence du « voice picking »

Le développement des logiciels de gestion d’entrepôt et la modernisation des assistants vocaux ont amélioré la technologie de voice picking. Dans un environnement où, l’efficacité passe par la réduction des erreurs dans la préparation des commandes, la technologie de picking à l’aide de commandes vocales pourrait être la clé de la productivité.

Toutefois, pour adapter les processus à cette technologie, il est nécessaire d’utiliser un logiciel de gestion d’entrepôt comme Easy WMS de Mecalux, un programme qui coordonne les opérations qui ont lieu dans l’entrepôt pour optimiser chaque phase logistique. Si vous souhaitez réduire les erreurs et accélérer vos processus logistiques, n’hésitez pas à nous contacter. Un expert vous conseillera sur la meilleure solution Easy WMS pour votre entrepôt.