Le logiciel de simulation d'entrepôt est un outil qui permet de concevoir et de valider le fonctionnement d'une installation logistique

Logiciel de simulation d’entrepôt

22 octobre 2021

Un logiciel de simulation d’entrepôt permet de créer une représentation virtuelle de l’ensemble des éléments faisant partie intégrante d’une installation logistique et contribuant à son bon fonctionnement, comme les marchandises, les systèmes de stockage ou les équipements de manutention. Cette technologie est utilisée pour effectuer de nombreux tests afin de pronostiquer les performances de l’entrepôt et de vérifier, par exemple, si la mise en place de nouveaux systèmes de stockage ou processus logistiques aura un impact sur la productivité ou si des goulets d’étranglement sont susceptibles de se produire.

Le modèle numérique de l’entrepôt comprend des données réelles sur l’installation logistique telles que le nombre de commandes à préparer ou le volume d’entrées et sorties de marchandises, dans le but de prédire le déroulement des opérations. Avec un simulateur d’entrepôt, il est possible de concevoir la solution qui correspond le mieux aux besoins, ainsi que de la valider quant aux exigences de nombre de cycles et de capacité de stockage maximale.

Une fois la représentation virtuelle de l’entrepôt créée, il est possible de prévoir le comportement du centre logistique face à différents scénarios, mais aussi dans des situations spécifiques telles que l’augmentation du volume de la préparation des commandes en raison de la mise en œuvre d’une stratégie omnicanal ou de campagnes telles que le Black Friday.

Un logiciel de simulation d’entrepôt permet d’émuler des opérations telles que la préparation des commandes
Un logiciel de simulation d’entrepôt permet d’émuler des opérations telles que la préparation des commandes

À quoi sert un simulateur d’entrepôt ?

La simulation est une ressource très puissante permettant de concevoir, de pronostiquer et d’optimiser l’agencement ou layout de l’entrepôt. La représentation virtuelle de ce dernier aide le responsable supply chain à identifier les axes d’amélioration qui conduiraient à tirer le meilleur parti des différentes opérations.

Ci-dessous, quelques-uns des éléments pouvant être examinés à l’aide d’un simulateur d’entrepôt :

  • Les systèmes de stockage. L’une des fonctionnalités de base du simulateur est de déterminer le meilleur système de stockage. En tenant compte des flux d’entrepôt et de l’espace disponible, le logiciel conçoit une solution capable de stocker l’ensemble des marchandises et de simplifier les opérations.
  • Les équipements de manutention. La représentation virtuelle de l’entrepôt permet de choisir les équipements de manutention adaptés en fonction de la hauteur disponible, de la largeur des allées et d’autres exigences spécifiques de l’installation. Pour les entrepôts automatisés, il est également possible de sélectionner le nombre et le type de transstockeurs nécessaires.
  • Les ressources optimales. La modélisation virtuelle d’un entrepôt contribue à améliorer les opérations et, par conséquent, d’anticiper les ressources essentielles à la réalisation de toute tâche. Elle permet également d’estimer le nombre d’opérateurs nécessaires en fonction des opérations prévues.
  • Les flux de marchandises. La simulation fournit une représentation en 3D et animée de l’ensemble de l’installation, montrant les opérateurs et les unités de charge en mouvement. Avec cette solution, il est possible de simuler les flux de marchandises idéaux au sein de l’installation, dans le but d’éviter les éventuels goulets d’étranglement susceptibles d’interrompre le service. Il est également possible de modéliser d’éventuelles augmentations des flux pour l’ensemble de l’entrepôt ou pour des opérations spécifiques.

Une fois tous ces domaines d’intervention vérifiés à l’aide d’un logiciel de simulation d’entrepôt, le responsable logistique peut planifier l’activité quotidienne de l’installation. Grâce à la simulation, les itinéraires et les processus sont optimisés pour un entrepôt efficace et rentable.

Les flux de travail peuvent être optimisés avec un simulateur d’entrepôt
Les flux de travail peuvent être optimisés avec un simulateur d’entrepôt

Le logiciel de simulation d’entrepôt par Mecalux

Pour réaliser ses entrepôts, l’équipe technique de Mecalux utilise trois logiciels pour simuler et configurer le fonctionnement : Easy M, Easy S et Automatic Warehouse Studio (AWS).

Grâce à cette technologie, les équipes techniques de Mecalux testent le fonctionnement de l’installation, confirment la validité des calculs théoriques sur les flux nécessaires et détectent les axes d’amélioration, tels que les goulets d’étranglement, avant la mise en service de l'entrepôt. La mission de base de ce logiciel est de réduire les délais de démarrage des projets.

Pour des simulations les plus réalistes possible, les équipes techniques de Mecalux analysent les données de chaque projet, telles que le volume quotidien d’entrées et sorties, le nombre d’articles disponibles ou la rotation des stocks.

Voici la description des trois systèmes utilisés par les équipes Mecalux à différentes étapes du projet : 

L'approche : Easy M

Lorsque le client envisage de mettre en place une nouvelle solution de stockage, Mecalux utilise Easy M pour simuler des entrepôts équipés du logiciel de gestion d’entrepôt Easy WMS. Cette technologie permet la validation de la productivité des solutions afin d’appliquer les améliorations nécessaires au préalable.

Grâce à la simulation, les équipes techniques de Mecalux peuvent conseiller les clients devant exécuter des projets très complexes sur la solution de stockage la mieux adaptée pour atteindre leurs objectifs. De même, Easy M peut reproduire des situations où les exigences du client évoluent, par exemple une augmentation du nombre de commandes et des flux dans l’entrepôt.

Une fois la simulation terminée, Easy M génère un rapport précisant les flux de marchandises possibles dans l’entrepôt, la charge de travail et les périodes d’inactivité. Ce rapport est complété d’une animation 3D de l’ensemble de l’installation, représentant les unités de charge en mouvement.

Easy S est un logiciel de simulation permettant d’optimiser les opérations pour les entrepôts étant déjà opérationnels
Mecalux utilise Easy M pour simuler des entrepôts complexes dotés du logiciel de gestion Easy WMS

Configuration : Easy S

Une fois la décision prise de lancer le projet, les équipes techniques de Mecalux réalisent, à l’aide du logiciel Easy S, des simulations avancées offrant des performances prévisionnelles plus précises de l’entrepôt. Cet outil permet la configuration et la conception d’entrepôts automatisés équipés du logiciel de gestion Mecalux.
 
Avec cette technologie, il est possible de décider de l’emplacement des rayonnages ou des actions à effectuer par les équipements de manutention automatisés (tels que les transstockeurs pour palettes ou les convoyeurs). Pour configurer l’entrepôt, Easy S traite les données réelles issues de l’entrepôt et du logiciel de gestion Easy WMS. Ainsi, les équipes techniques de Mecalux peuvent réaliser des simulations 3D beaucoup plus précises et une validation plus détaillée de la solution avant d’exécuter le projet.
 
Easy S offre une autre fonctionnalité clé : il permet, pour les entrepôts déjà en service, d’optimiser les opérations, d’améliorer leur conception et de tester leurs performances.

Easy S est un logiciel de simulation permettant d’optimiser les opérations pour les entrepôts étant déjà opérationnels
Easy S est un logiciel de simulation permettant d’optimiser les opérations pour les entrepôts étant déjà opérationnels

Développement et mise en service : Automatic Warehouse Studio (AWS)

Pour assurer le bon fonctionnement des entrepôts automatisés, Mecalux utilise également Automatic Warehouse Studio (AWS). Il s’agit d’un logiciel permettant de configurer et de tester les équipements de manutention automatisés. AWS fournit une simulation 3D très fiable du projet, une représentation extrêmement réaliste montrant les engins d’entrepôt en action.

Pendant la phase de déroulement du projet, les ingénieurs de Mecalux effectuent des tests pour vérifier le comportement des équipements de manutention à l’aide de l’AWS. Ce logiciel génère une simulation montrant le comportement réel des engins, les techniciens pouvant apporter les modifications nécessaires aux équipements de manutention, par exemple modifier la position des capteurs.

Une fois le projet lancé avec les engins opérationnels, la simulation assurée par AWS permet de vérifier le bon fonctionnement des engins de manutention et d’introduire des petits changements, tels que le réglage des convertisseurs de fréquence.

Par ailleurs, la simulation créée par AWS aide les responsables d’entrepôts à vérifier l’état des opérations lorsque l’installation est déjà opérationnelle. Les utilisateurs de l’entrepôt, quant à eux, peuvent s’assurer que les équipements de manutention fonctionnent et détecter les pannes éventuelles.

AWS est une technologie Mecalux permettant de tester le bon fonctionnement des équipements de manutention automatisés
AWS est une technologie Mecalux permettant de tester le bon fonctionnement des équipements de manutention automatisés

Le simulateur d’entrepôt, la sécurité face à l’incertitude

Vu les exigences du secteur logistique, qui se modernise en permanence pour s’adapter aux évolutions du marché, la priorité pour toute entreprise est de disposer d’un entrepôt performant offrant le niveau de service souhaité.

Pour concevoir une installation, les fournisseurs de solutions de stockage s’appuient sur les avantages des simulateurs d’entrepôt. Ces outils permettent d’anticiper son fonctionnement et de prendre les bonnes décisions en amont. Chez Mecalux, nous avons une longue expérience dans l’utilisation de logiciels pour simuler nos projets clients et trouver la solution de stockage idéale, répondant aux besoins logistiques les plus exigeants. Contactez-nous, nos experts vous conseilleront sur la manière d’atteindre l’excellence opérationnelle.