Nous utilisons des cookies internes et tiers pour vous offrir des contenus adaptés à vos centres intérêts. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous confirmez avoir été informé, et acceptez le dépôt et l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations nous vous invitons à consulter notre Politique de Cookies . Accepter

Le Dark Warehouse : pour une automatisation complète de l'entrepôt

30 juillet 2020

L'automatisation progressive des opérations de l'entrepôt a donné naissance aux dark warehouses ou entrepôts aveugles. Il s'agit d'entrepôts entièrement automatisés, dépourvus d'éclairage puisqu'il n'y a pas d'interaction humaine à l'intérieur.

Les entreprises optant pour l’automatisation sont de plus en plus nombreuses. Selon une étude du cabinet de conseil Logistics IQ, le chiffre d'affaires du secteur des entrepôts automatisés s'élèverait à 27 000 millions de dollars en 2025.

Dans cet article, nous définissons le terme de dark warehouse, les avantages que ces entrepôts présentent et la manière dont ils sont apparus grâce au développement de la robotique au sein de la logistique.

Qu'est-ce qu'un entrepôt aveugle ou « dark warehouse » ?

Les entrepôts doivent relever des défis de plus en plus complexes. La logistique 4.0 a permis aux clients d'être particulièrement exigeants non seulement en termes de qualité, mais aussi en termes de délais de livraison des produits. C'est pour cela que l'omnicanalité et le standard de la livraison en 24 heures sont devenus impossibles à assumer sans un fonctionnement plus efficace de l'entrepôt

C'est de là que sont nés les dark warehouses, à savoir des entrepôts dans lesquels l'éclairage a été supprimé, puisque aucun opérateur n'y travaille, étant donné que tous les processus ayant lieu dans l'installation sont automatisés.

Ces entrepôts n'ont pas besoin d'opérateurs pour effectuer les tâches de stockage ou de préparation et d'expédition des commandes, puisque ce sont les machines, guidées par un logiciel, qui se chargent d'effectuer les opérations. Il est possible que dans les dark warehouses il y ait une intervention humaine minimale dans les processus plus complexes comme la réception des marchandises ou dans la phase d'emballage ou d'étiquetage, mais la majeure partie de l'installation est automatisée et demeure dans le noir. 

Quand est-il alors possible d'automatiser un entrepôt au point de se passer complètement de son personnel ? Ce type d'entrepôts est particulièrement recommandé dans des installations où les flux de travail sont constants et où les ordres d'entrée et sortie sont homogènes, comme dans le secteur automobile.  

De plus, l'automatisation complète de ces centres logistiques facilite le respect le plus strict des normes de sécurité et d'hygiène, une valeur clé dans des secteurs comme la chimie ou l’alimentaire. De fait, les entreprises du secteur à parier sur les entrepôts aveugles sont de plus en plus nombreuses ; à -30 °C seule la robotique peut garantir l'efficacité des flux de travail.

En revanche, en cas d'opérations très variables, l'automatisation complète est impossible ou excessivement coûteuse. La présence des opérateurs est donc indispensable dans les processus de localisation, de stockage et de préparation de commandes. 

Les avantages d'un « dark warehouse » 

Mettre en œuvre des solutions garantissant une automatisation complète de votre entrepôt, en vous passant d'éclairage, favorise :

  • Une hausse significative de la productivité : le nombre de mouvements augmente de manière significative. 
  • L'optimisation de l'espace de stockage : les rayonnages peuvent être par accumulation (avec des allées plus étroites et hautes), puisqu'il n'est plus nécessaire que des opérateurs y travaillent.
  • La suppression des erreurs découlant de la gestion manuelle : l'automatisation des opérations permet d'éliminer les éventuelles erreurs des opérateurs de l'entrepôt. 
  • L'efficacité énergétique : le coût de l'éclairage est éliminé du poste de consommation énergétique.
  • L'optimisation des ressources : les dark warehouses permettent de diminuer les frais de personnel. Les ressources humaines sont orientées vers des tâches plus techniques dans d'autres zones de l'entrepôt.
  • Le contrôle du stock : l'utilisation d'un logiciel garantit le bon fonctionnement de l'installation et permet un contrôle des stocks en temps réel.
  • Le respect des normes d'hygiène et de sécurité : l'automatisation complète des processus logistiques permet de travailler en toute sécurité, même dans des conditions ambiantes défavorables comme des basses températures ou l'absence d'oxygène (habituelle dans le stockage de produits chimiques).
Le WMS garantit une productivité maximale dans une installation dark warehouse
Le WMS garantit une productivité maximale dans une installation « dark warehouse »

Des solutions pour un « dark warehouse »

Un entrepôt aveugle est caractérisé par l'automatisation complète des différents processus ayant lieu dans l'installation : de la réception et la localisation de la marchandise à la préparation et l'expédition ultérieures des commandes, entre autres. Cette automatisation est obtenue grâce à la combinaison de solutions de différentes natures : des robots ou des machines, des rayonnages appropriés et un logiciel qui dirige l'installation. 

Les composants d'un dark warehouse sont donc les suivants :

  • Des rayonnages : les solutions de stockage par accumulation et en hauteur (comme le sont les entrepôts autoportants) sont les plus utilisées dans ce type d'installation.
  • Des engins de manutention : l'engin automatisé peut soit être un transstockeur pour palettes, soit un miniload pour bacs. Dans le cas des palettes, il peut être complété par un système de Pallet Shuttle automatisé pour augmenter la productivité de l'installation. 
  • Des convoyeurs : les entrepôts aveugles disposent d'un système de convoyeurs ― pour palettes ou pour bacs ― qui automatise le flux de marchandises au sein de l'installation. Si le système de stockage est palettisé, l'entrepôt devra disposer d'un poste d'inspection d'entrée (PIE) pour vérifier l'état de la marchandise ainsi que de la palette correspondante. 

D'autre part, aucun des processus automatisés qui sont effectués dans un dark warehouse ne pourrait être exécuté sans la présence d'un logiciel. De fait, il convient de distinguer deux systèmes indispensables à mettre en place dans un entrepôt aveugle : 

Le bon choix de chacune de ces solutions et leur fonctionnement en tant qu'ensemble sont les éléments permettant l'automatisation complète de l'entrepôt, sans intervention humaine et en toute sécurité.

Bienvenue dans l'entrepôt de demain

La complexité des opérations ne peut être abordée que par le biais de deux processus : l'automatisation des différentes phases logistiques et de la digitalisation de l'entrepôt.

Le dark warehouse représente donc l'exemple de solution de stockage qui multiplie la productivité, optimise les ressources et élimine les inefficacités. Dans quel but ? Avant tout, maintenir la compétitivité de l'entreprise. En fin de compte, ce type d'entrepôts se pose comme étant le standard d'avenir dans des centres logistiques ayant une densité d'entrées et de sorties élevée et un grand volume de préparation de commandes. 

Au cours de ces dernières années, Mecalux a consolidé sa position de partenaire privilégié auprès de ses clients, puisqu'elle fournit des solutions complètes d'entrepôts automatisés. Chez Mecalux, nous possédons une grande expérience en matière d'automatisation : Contactez-nous, nous sommes à votre service pour vous apporter des conseils personnalisés pour la conception, l'installation ou la mise au point de votre entrepôt 4.0.