Un élévateur de palettes est une solution qui permet de relier des zones de l'entrepôt situées à des hauteurs différentes

Élévateurs de palettes et convoyeurs verticaux en entrepôt

08 avril 2021

Dans un entrepôt, un élévateur de palettes est un système permettant de compenser les différences de niveau, de faciliter les tâches de picking, de décharger les camions automatiquement ou encore de déplacer les marchandises à la verticale dans les entrepôts automatiques (il s’agit dans ce cas de convoyeurs verticaux).

Dans cet article, nous analysons les différents types d’élévateurs de palettes disponibles sur le marché, les modèles manuels et électriques, ainsi que les variantes adaptées aux entrepôts automatiques, comme les convoyeurs verticaux. Enfin, nous présentons quelques exemples d’entreprises qui ont choisi d’équiper leurs installations de ces systèmes.

Qu’est-ce qu’un élévateur de palettes ?

Un élévateur de palettes désigne, de manière générale, une solution logistique utilisée dans de nombreux secteurs pour soulever une charge à une hauteur donnée. Dans sa forme la plus simple, un élévateur de palettes est un outil couramment utilisé pour soulever les marchandises de quelques mètres du sol (plus haut qu’un transpalette, mais plus bas qu’un chariot élévateur). Il facilite le chargement/déchargement des camions et simplifie l’accès aux marchandises sur les palettes pour les opérateurs.

Une version plus sophistiquée de l’élévateur de palette est le convoyeur vertical, typique des entrepôts automatisés. Entraîné par un moteur électrique ―à l’image d’un monte-charge―, il est installé dans les entrepôts équipés de circuits de convoyeurs, comme les installations automatisées. Dans ce cas, sa fonction peut être de relier différents niveaux de circuits, de soulever une palette pour qu’une autre machine puisse la prendre et la placer sur un rayonnage. Il peut également servir à automatiser le chargement/déchargement des camions, etc.

Un élévateur de palettes peut être placé en périphérie d’un circuit de convoyeurs
Un élévateur de palettes peut être placé en périphérie d’un circuit de convoyeurs

Les élévateurs de palettes dans les entrepôts à manutention manuelle

Ce que l’on appelle un élévateur de palettes manuel est un engin de manutention comportant un système hydraulique qui permet de prendre une palette et la soulever par un mouvement oscillant tout en laissant les supports-pieds libres. Cela facilite l’accès à la charge pour les opérateurs, qui n’ont plus à se baisser et se lever à plusieurs reprises pour préparer des commandes sur des marchandises palettisées. Ces élévateurs lèvent la palette à une hauteur d’environ 1 mètre et permettent de la faire pivoter d’environ 40°.

Parfois, le nom élévateur de palettes est également donné à un gerbeur, dont la fonction est de soulever les marchandises de quelques mètres (6 au maximum), pour charger/décharger des camions ou travailler dans des rayonnages à faible hauteur. Il existe des modèles qui s’utilisent à pied (comme un transpalette) ou avec l’opérateur à bord. Il en existe des électriques et des manuels.

Les élévateurs verticaux et les convoyeurs verticaux dans les entrepôts automatisés

Les élévateurs manuels sont une solution courante dans les entrepôts conventionnels où le flux de marchandises est faible. Toutefois, les entrepôts où le volume de commandes est élevé nécessitent des systèmes automatisés qui accélèrent le déplacement de la charge. Des solutions telles que les tables hydrauliques ou les convoyeurs verticaux sont intégrées au circuit de convoyeurs pour palettes afin d’accélérer la montée et la descente des marchandises palettisées et, homogénéiser le trajet de la charge.

Table hydraulique à l’entrée du circuit

Une table hydraulique est un système placé au début d’un circuit de convoyeurs pour palettes ou à un poste d’inspection des entrées (PIE), afin d’amener la charge à la bonne hauteur du circuit pour son intégration. Généralement, la table hydraulique à l’entrée du circuit est complétée par des rouleaux intégrés.

La table d’entrée hydraulique du circuit permet d’élever la charge à la hauteur des convoyeurs
La table d’entrée hydraulique du circuit permet d’élever la charge à la hauteur des convoyeurs

Tables hydrauliques intégrées au circuit de convoyeurs

Les tables hydrauliques peuvent également être utilisées dans les circuits de convoyeurs. Sur ces dernières, on assemble des convoyeurs à rouleaux ou à chaînes dont la fonction est de compenser les petits dénivelés existant dans le circuit. Les hauteurs de levage des tables hydrauliques varient entre 100 mm à 2 000 mm. Cette solution est également mise en œuvre pour optimiser les performances d’un poste de picking sur palettes : elle élève l’unité de charge à la hauteur de l’opérateur afin qu’il adopte une position ergonomique offrant ainsi une meilleure sécurité et de meilleures performances.

La table hydraulique intégrée au circuit de convoyeurs facilite le picking sur les palettes
La table hydraulique intégrée au circuit de convoyeurs facilite le picking sur les palettes

Rehausseurs de palettes

Un rehausseur est un équipement de manutention automatique dont la fonction est de soulever légèrement une palette chargée jusqu’à au moins 145 millimètres (la hauteur d’une Europalette) afin de placer une palette esclave en dessous. Ceci est particulièrement utile lorsque la palette principale sur laquelle les marchandises sont placées est défectueuse.

Un rehausseur est un équipement de manutention qui soulève la charge pour placer une palette esclave en dessous
Un rehausseur est un équipement de manutention qui soulève la charge pour placer une palette esclave en dessous

Convoyeurs verticaux

Les convoyeurs verticaux, également appelés élévateurs automatiques de palettes, sont un système intégré dans un circuit de convoyeurs afin de déplacer une palette sur plusieurs mètres en hauteur (vers un autre étage de l’entrepôt). Avec cette solution, il est possible de charger une ou deux palettes simultanément, le mouvement vertical est effectué au moyen d’un moteur électrique. Avec un élévateur de palettes, vous pouvez accéder à plusieurs étages, d’une hauteur minimale de 5 mètres et une hauteur maximale de 40 mètres.

L’élévateur automatique est coordonné avec le mouvement des convoyeurs grâce à un logiciel de contrôle (SCA/WCS), piloté par le logiciel de gestion d’entrepôt (WMS), qui décide l’emplacement de chaque marchandise et, par conséquent, le chemin à suivre pour atteindre cet emplacement.

Un convoyeur vertical pour palettes accélère le flux de marchandises et le rend plus productif, il peut atteindre des vitesses allant jusqu’à 1 mètre/seconde et est adapté aux températures basses jusqu’à -30 °C. Par ailleurs, pour éviter tout risque d’accident, ces dispositifs sont protégés par une cloison industrielle grillagée de sécurité qui empêche tout individu de rentrer dans la zone automatisée.

Une installation comprenant un élévateur de palettes automatique doit être protégée par un système de clôture périphérique
Une installation comprenant un élévateur de palettes automatique doit être protégée par un système de clôture périphérique

Exemples d’entrepôts avec élévateurs automatiques

Mecalux est un fournisseur mondial de solutions intralogistiques. De nombreux clients ont fait confiance à Mecalux pour automatiser leurs flux de marchandises. Voici 3 exemples d’entrepôts automatisés avec des élévateurs de palettes automatiques :

  • Porcelanosa (Espagne) : le nouvel entrepôt de la multinationale, qui fabrique des carreaux de sol et des revêtements en céramique dispose de solutions logistiques modernes pour accélérer l’entrée et la sortie des palettes. Dans cette installation, Mecalux a conçu et installé deux convoyeurs, l’un au niveau 0 pour la sortie des palettes et l’autre à une hauteur de près de 7 mètres, par laquelle rentrent les marchandises provenant des lignes de production. Cinq élévateurs puissants relient les deux niveaux.
  • Sokpol (Pologne) : ce fabricant de jus de fruits a confié à Mecalux la conception et l’équipement des entrepôts qui alimentent son centre de production. Deux entrepôts, l’un équipé du système de stockage semi-automatique Pallet Shuttle pour les produits finis, et l’autre entièrement automatisé. À l’étage inférieur, un circuit de convoyeurs achemine les palettes vers deux élévateurs qui transfèrent la charge à l’étage supérieur, où se trouve un circuit de convoyeurs aériens. Dans tous les cas, avant d’atteindre les élévateurs, les palettes doivent traverser le poste d’inspection des entrées (PIE), équipé d’une table hydraulique qui soulève manuellement les marchandises.
  • Cistér (Portugal) : Mecalux a automatisé les opérations du nouvel entrepôt automatisé de cette multinationale portugaise, spécialisée dans l’alimentaire. Deux élévateurs ont été installés pour compléter le système de stockage Pallet Shuttle avec navettes. Cette solution combinée multiplie le nombre de cycles par heure par le nombre de niveaux, ce qui assure une productivité maximale de l’installation.

Augmenter l’efficacité de l’entrepôt

Les élévateurs de palettes automatiques accélèrent le transport vertical dans les entrepôts qui relient plusieurs niveaux. Cette solution automatique évite aux opérateurs de déplacer manuellement ― avec un engin de manutention ― l’unité de charge, ce qui réduit les trajets et les temps de déplacement.

En fait, ce système de convoyeur vertical se combine à d’autres solutions automatisées telles que des convoyeurs automatiques, des convoyeurs pour palettes ou encore des postes d’inspection des entrées pour atteindre une productivité maximale de l’installation. Si vous souhaitez installer un élévateur automatique pour palettes dans votre entrepôt, contactez-nous. Un expert vous conseillera sur le meilleur choix pour automatiser votre installation et accroître l’efficacité de vos processus logistiques.