La multiplication des SKU est l'augmentation du nombre des SKU d'une entreprise pour accroître ses ventes

La multiplication des SKU : comment y faire face ?

01 avril 2021

La multiplication des SKU (traduit de l’anglais SKU proliferation) est un processus par lequel une entreprise ajoute davantage de produits ou de références à son catalogue. Imaginons que la demande de l’un de vos articles monte en flèche, pourquoi ne pas commercialiser des déclinaisons du même article pour répondre à cette demande ? De cette façon, vous pourriez augmenter les ventes et, par conséquent, les bénéfices.

Cela peut sembler être une excellente idée mais en réalité, l’augmentation du nombre de SKU a des répercussions sur la production et la logistique. Les entreprises ont besoin d'agilité dans leur chaîne d’approvisionnement afin de stocker davantage de produits tout en faisant face à une augmentation du nombre de commandes.

Dans cet article, nous expliquons la notion de multiplication des SKU, ses conséquences sur la logistique et comment les entreprises peuvent faire face à ce phénomène.

Qu’est-ce que la multiplication des SKU ?

Tout d’abord, nous pouvons définir la multiplication des SKU comme l’augmentation du nombre d’articles dans son stock avec comme objectif de capter davantage de clients et, donc, de booster ses ventes. Les progrès technologiques et les fluctuations du marché, tel que l’essor de la logistique omnicanale, ont obligé les entreprises à ajouter de nouveaux items à leur catalogue.

Une entreprise peut augmenter le nombre de SKU (Stock Keeping Unit) qu’elle commercialise afin d’élargir sa clientèle. Prenons l’exemple d’une entreprise qui commercialise des bains de bouche, elle pourrait produire des bains de bouche avec différents arômes pour satisfaire davantage de clients. Ainsi, chaque client pourra trouver et acheter le goût qui lui plaît sans aller le chercher chez la concurrence.

Inconvénients de la multiplication des SKU

La multiplication des SKU complique la logistique et exige un contrôle très strict des stocks. Voici certains de ses inconvénients :

  • Manque de planification de la demande. Augmenter le nombre de références est une décision qui nécessite une analyse des clients potentiels et de la situation du marché.
  • Risque d’erreurs élevé. Les entreprises qui gèrent de grandes quantités de stocks courent un risque important de commettre des erreurs dans les processus de stockage et de préparation des commandes. Il est également possible que certains articles deviennent obsolètes.
  • Augmentation des coûts. Faire le choix de proposer plus de produits se traduit par des coûts de stockage plus élevés. De plus, la gestion des marchandises nécessite davantage de ressources (personnel affecté aux tâches de stockage et de préparation des commandes, engins de manutention, etc.).
  • Capital immobilisé. La multiplication des SKU implique l’immobilisation d’une grande quantité de stock dans l’entrepôt. À moins que la rotation de ces produits soit élevée et qu’ils soient donc rapidement distribués, la plupart des références resteront stockées pendant longtemps. Ce capital pourrait être utilisé à d’autres fins.

En raison des risques liés à la multiplication des SKU, certaines entreprises réagissent à ce phénomène par une stratégie inverse, celle de la rationalisation des SKU. Il s’agit de diminuer le nombre de références, en conservant les plus vendues ou celles dégageant le plus de bénéfice, afin de réduire les coûts de stockage et de gestion. De cette manière, la rentabilité de l’entreprise est renforcée, mais au prix d’une réduction de la visibilité de l’entreprise.

La multiplication des SKU augmente la probabilité d’erreur lors des opérations de stockage et de préparation des commandes
La multiplication des SKU augmente la probabilité d’erreur lors des opérations de stockage et de préparation des commandes

Gestion des SKU dans l’entrepôt

La seule façon de faire face à une hausse croissante des références est d’optimiser l’organisation de l’entrepôt.

Tout d’abord, la rapidité des opérations devient essentielle. Les mouvements dans ces installations doivent être suffisamment rapides pour assurer une distribution agile des produits (et, donc, recevoir et stocker davantage d’articles).

Par ailleurs, l’entrepôt peut également devenir trop petit lorsque le nombre de SKU augmente. L’idéal est donc de disposer de solutions de stockage qui, en plus de contenir le plus grand nombre de produits possible, facilitent la gestion des marchandises. Dans le cas des palettes, les rayonnages mobiles Movirack sont une bonne solution pour augmenter la capacité de stockage tout en conservant un accès direct aux références. Pour le stockage de bacs ou d’articles de petite taille, le système équivalent est le rayonnage mobile.

Les rayonnages mobiles Movirack de Mecalux maximisent la capacité de stockage tout en maintenant un accès direct à toutes les références
Les rayonnages mobiles Movirack de Mecalux maximisent la capacité de stockage tout en maintenant un accès direct à toutes les références

Il est également nécessaire d’avoir une visibilité totale du stock afin de planifier les expéditions en fonction de la disponibilité et du nombre de commandes en attente de préparation. Le contrôle des stocks a un impact sur la fluidité de l’ensemble des opérations : de la bonne répartition des marchandises dans l’entrepôt, jusqu’à la rapidité de la préparation des commandes.

C’est pourquoi, il convient de mettre en place un logiciel de gestion d’entrepôt (tel que Easy WMS de Mecalux). Ce logiciel intègre des règles et des algorithmes pour répartir les références de façon stratégique en fonction des emplacements disponibles dans l’entrepôt et des commandes à préparer. Il organise simultanément les opérations pour une productivité optimale.

Cependant, au-delà d’une bonne organisation et d’une bonne gestion des opérations logistiques, ce qui est fondamental dans un entrepôt, c’est de pouvoir analyser et interpréter tout ce qui s’y passe. Easy WMS de Mecalux dispose d’un module, Supply Chain Analytics, une extension qui structure les données quotidiennes de l’entrepôt pour les convertir en informations exploitables à travers des KPI logistiques tels que le ratio de commandes préparées, le nombre de réceptions par heure ou le pourcentage d’occupation.

Un logiciel de gestion d’entrepôt tel que Easy WMS est indispensable pour gérer l’augmentation des références dans l’entrepôt
Un logiciel de gestion d’entrepôt tel que Easy WMS est indispensable pour gérer l’augmentation des références dans l’entrepôt

Le contrôle efficace des stocks comme solution à la multiplication des SKU

La multiplication de SKU est un processus qui vise à maximiser les ventes : avec de nombreux produits en stock, vous pouvez capter plus de clients et donc augmenter vos bénéfices. Toutefois, l’inconvénient réside dans l’impact qu’il a sur la logistique et les processus de production. Par conséquent, si vous ne savez pas comment la gérer, il est nécessaire d’appliquer la logique inverse : la rationalisation des SKU.

Avec plus de produits en stock, vous devez avoir un contrôle rigoureux pour éviter les erreurs. Afin que la marchandise ne devienne pas obsolète, il faut pouvoir préparer le plus de commandes possibles dans des délais très courts avec une parfaite organisation des marchandises.

Toutes ces caractéristiques mènent à une solution unique : le logiciel de gestion d’entrepôt. Ce logiciel permet une meilleure organisation et un contrôle optimal de l’entrepôt, avec comme conséquence un impact positif sur la productivité. Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur les avantages d’Easy WMS et sa gestion avancée des stocks.